Les Beaux Jeudis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Beaux Jeudis
Présentation Jacques Pauliac
Maurice Pauliac
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station Paris Inter puis France Inter
Création
Disparition 1965
Horaires Le jeudi après-midi

Les Beaux Jeudis
Genre Émission pour la jeunesse
Périodicité Hebdomadaire
Création Jacques Pauliac, Gisèle Boyer et Robert Raynaud
Réalisation Jean-Wilfrid Garrett
Présentation Jacques Pauliac
Participants Marianne Oswald
Musique Jacques Hélian et son orchestre
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 3
Production
Format d’image 4/3 noir et blanc
Format audio Mono
Production Jacques Pauliac
Société de production RDF puis RTF
Diffusion
Diffusion RTF Télévision
Ancienne diffusion RDF Télévision française
Lieu de première diffusion Studio Washington à Paris.
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion 1950
Statut Arrêtée
Public conseillé Enfants

Les Beaux Jeudis était une émission hebdomadaire radio-télévisée française pour la jeunesse de Jacques Pauliac, Gisèle Boyer et Robert Raynaud, présentée par Jacques Pauliac et diffusée chaque jeudi après-midi[N 1] simultanément à la radio sur Paris Inter et à la télévision sur RDF Télévision française puis RTF Télévision du à 1950. Cette émission radiophonique s'est ensuite poursuivie uniquement sur Paris Inter jusqu'en 1965.

Principe de l'émission[modifier | modifier le code]

Les Beaux jeudis fait partie de ces émissions de radio également diffusées sur RDF Télévision française alors en manque de programme. Maurice Pauliac divertit son jeune public en recevant des clowns comme Achille Zavatta ou le célèbre tandem Jo et Zappouflax qui y a été institutionnalisé.

L'émission propose également un concours de chant pour les enfants[1]. Lauréate à 4 ans du concours de chant de l'émission, Marie-France Plumer, dit "la petite Marie-France", devient une vedette et est engagée.

Marianne Oswald présente la rubrique Terre des Enfants[2],[3].

L'émission est diffusée en direct et en public depuis le studio Washington à Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le jeudi était le jour de repos des élèves français en milieu de semaine jusqu'en septembre 1972.

Références[modifier | modifier le code]