Leonardo López Luján

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leonardo López Luján
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
MexicoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Autres informations
Membre de
Académie mexicaine d'histoire (en)
British Academy
Society of Antiquaries of LondonVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Leonardo López Luján est un archéologue et historien mexicain[1], spécialiste des civilisations précolombiennes de Mésoamérique, né à Mexico le . Il est le fils du célèbre historien mexicain Alfredo López Austin.

Formation universitaire[modifier | modifier le code]

Il a réalisé le début de ses études supérieures entre 1983 et 1987 à l'ENAH (École Nationale d'Anthropologie et d'Histoire de Mexico), où il a obtenu une licence en archéologie en écrivant une thèse sur le Templo Mayor de Mexico-Tenochtitlan sous la direction d'Eduardo Matos Moctezuma. Il a ensuite étudié à l'Université de Paris X-Nanterre, où il a obtenu en 1998 un doctorat en ethnologie et sociologie comparative, option préhistoire, en rédigeant une thèse sur la religion et la politique aztèques intitulée Anthropologie religieuse du Templo Mayor, Mexico: La Maison des Aigles, sous la direction de Pierre Becquelin.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Il est membre depuis 1980 du projet Templo Mayor et depuis 2002 du projet Pyramide de la Lune. Il a été chercheur invité de l'université de Princeton (en 1995) et du Musée de l'Homme de Paris. Il a été professeur invité à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne (en 2000) ainsi qu'à l'université La Sapienza de Rome. Il est actuellement professeur et directeur d'études à l'INAH de Mexico, et a pris la succession d'Eduardo Matos Moctezuma à la direction du projet Templo Mayor en 1991.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La recuperación mexica del pasado teotihuacano, INAH/GV Editores/Asociación de Amigos del Templo Mayor, col. « Divulgación », série « Proyecto Templo Mayor », 1989.
  • Nómadas y sedentarios. El pasado prehispánico de Zacatecas, INAH, col. « Regiones de México », 1989.
  • Las ofrendas del Templo Mayor de Tenochtitlan, INAH, 1993.
  • Xochicalco y Tula, avec Robert H. Cobean et Alba Guadalupe Mastache, Jaca Book/Conaculta, col. « Las civilizaciones mesoamericanas », 1995.
  • El pasado indígena, avec Alfredo López Austin, Fondo de Cultura Económica/El Colegio de México, col. « Historia de las Américas », série « Hacia una Nueva Historia de México », 1996.
  • Mito y realidad de Zuyuá. Serpiente Emplumada y las transformaciones mesoamericanas del Clásico al Posclásico, avec Alfredo López Austin, Fondo de Cultura Económica/El Colegio de México, col. « Historia de las Américas », série « Ensayos », 1999.
  • Aztèques : sculptures du Musée du Quai Branly, avec Marie-France Fauvet-Berthelot, Musée du Quai Branly, 2005.
  • La Casa de las Águilas. Un ejemplo de la arquitectura religiosa en Tenochtitlan, FCE/INAH, Mexico, 2006 (ISBN 9681675363).
  • Tenochtitlan. Digging for the past, avec Judy Levin, Oxford University Press, 2006 (ISBN 9780195178517).
  • Gli Aztechi tra passato e presente, avec Alessandro Lupo y Luisa Migliorati, Università degli Studi di Roma “La Sapienza”/Embajada de México en Italia, Carocci Editore, Rome, 2006 (ISBN 8843037552).
  • Arqueología e historia del Centro de México. Homenaje a Eduardo Matos Moctezuma, 2 volumes, avec Davíd Carrasco y Lourdes Cué, INAH, Mexico, 2006.
  • Sacrificios de consagración en la Pirámide de la Luna, avec Saburo Sugiyam, INAH/Arizona State University, México, 2006.
  • Monte Sagrado. Templo Mayor, avec Alfredo López Austin, Instituto Nacional de Antropología e Historia/Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico, 2009 (ISBN 9786070208294).
  • Escultura monumental mexica, avec Eduardo Matos Moctezuma, Fundación Conmemoraciones 2010, México, 2009.
  • Moctezuma II. Tiempo y destino de un gobernante, avec Colin McEwan, The British Museum Press/Instituto Nacional de Antropología e Historia, Londres-Mexico, 2010 (ISBN 9786074841107).
  • El sacrificio humano en la tradición religiosa mesoamericana, avec Guilhem Olivier, Instituto Nacional de Antropología e Historia/Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico, 2010 (ISBN 9786074840766).
  • El capitán Guillermo Dupaix y su álbum arqueológico de 1794, 2015.
  • El oro en Mesoamérica, numéro spécial de Arqueología Mexicana, 2017.
  • Nuestra sangre, nuestro color: la escultura polícroma de Tenochtitlan, 2017 (ISBN 9786074849424).
  • Arqueología de la arqueología: ensayos sobre los orígenes de la disciplina en México, 2017.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il a obtenu plusieurs récompenses pour ses travaux :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gisela von Wobeser, Informe de labores 2004-2011 de la Academia Mexicana de la Historia Correspondiente de la Real de Madrid, p. 3.
  2. [1]