Leijn Loevesijn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leijn Loevesijn
Leijn Loevesijn 1971c.jpg
Leijn Loevesijn en 1971
Informations
Naissance
Nationalité
Distinction
Équipes professionnelles

Leijn Loevesijn, né le à Amsterdam, est un coureur cycliste sur piste néerlandais, champion du monde de vitesse en 1971.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leijn Loevesijn est issu d'une famille de trois enfants. En un an, son frère, sa mère et son père sont morts. Son père aurait demandé au cycliste néerlandais Jan Derksen, peu de temps avant sa mort, de prendre soin de son fils[1]. Derksen est par la suite devenu son entraîneur et directeur sportif.

En 1968, Loevesijn remporte une médaille d'argent en tandem (avec Jan Jansen) aux Jeux olympiques de Mexico, après avoir remporté les titres nationaux dans la course en tandem et sur le kilomètre chez les amateurs.

L'année suivante, il rejoint les professionnels. Pendant huit années d'affilée, de 1969 à 1976, il est champion des Pays-Bas de vitesse. En 1669, il remporte également le titre du 50 kilomètres.

En 1971, Loevesijn obtient la plus grande victoire de sa carrière avec le titre de champion du monde de vitesse chez les professionnels, le premier pour un Néerlandais depuis Derksen en 1957. Il faudra attendre 2004 et le succès de Theo Bos pour voir un compatriote lui succéder. En 1971, il est élu cycliste néerlandais de l'année[2]. En 1976, il arrête sa carrière de coureur.

Après sa carrière sportive, il travaillé pour l'administration municipale d'Amsterdam jusqu'à sa retraite. Il est resté dans le monde du cyclisme en tant qu'entraîneur et pilote de Derny.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Amsterdamse jongen
  2. Harry Van den Bremt, Joel Godaert, Paul De Keyser (Hrsg.): Gotha Velo. Velo, Mechelen 2005, page 322.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :