Le Baron de l’Arizona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Baron de l'Arizona (The Baron of Arizona) est un film américain réalisé par Samuel Fuller, sorti en 1950.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, en Arizona, un petit employé, James Addison Reavis, a pour idée insensée de devenir le propriétaire de l'état afin de faire fortune. Escroc et manipulateur, il persuade Pepito Alvarez, un Mexicain vivant à Phoenix, que sa petite fille adoptée n'est d'autre que Sofia de Peralta, la descendante d’un personnage imaginé qu’il a créé de toutes pièces et auquel Ferdinand IV, le roi d’Espagne, aurait donné en 1748 des territoires considérables. Dès lors, Reavis la prend sous son aile et engage une gouvernante pour l'élever afin d’en faire une baronne. Le temps qu'elle devienne une femme, Reavis poursuit sa machination pour devenir le baron de l'Arizona. Il se rend en Espagne pour pénétrer dans la bibliothèque d'un monastère afin de falsifier le registre des donations officielle de Ferdinand IV avant d'accéder au second exemplaire détenu par le secrétaire du roi actuel d'Espagne. Trois ans plus tard, après avoir réussi cet objectif, Reavis revient en Arizona et il épouse Sofia, désormais adulte. En faisant valoir ses droits sur l'état, Washington s'interroge sur cet escroc et envoie John Griff, un employé au ministère de l’Intérieur, pour enquêter.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]