Caine (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caine
Titre original Shark!
Réalisation Samuel Fuller
Scénario John T. Dugan
Samuel Fuller
Ken Hughes
Victor Canning (roman)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
thriller
Durée 92 minutes
Sortie 1969

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Caine (Shark!) est un film américain réalisé par Samuel Fuller, sorti en 1969. C'est l'adaptation du roman His Bones are Coral de Victor Canning publié en 1955.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Caine est un trafiquant d'armes en fuite après une transaction ratée au Soudan. Il trouve refuge à Port Soudan proche de la mer rouge. En cherchent un moyen de quitter l'île, il rencontre un couple de scientifiques américains, le professeur Mallare et sa partenaire Anna, qui leur propose de les rejoindre pour une expédition maritime. Séduit par Anna, il accepte de devenir leur troisième coéquipier et surtout leur plongeur. Ils leur expliquent que l'ancien, un certain Mohamed, s'est fait dévorer par un requin. Anna lui fait croire qu'il doit plonger dans des eaux infestées de requins pour des recherches scientifiques mais Caine comprend très vite qu'elle et Mallare ne sont que deux chasseurs de trésors...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production du film[modifier | modifier le code]

Les producteurs ont utilisé pour certaines scènes de vrais requins. Vers la fin du tournage, un des cascadeurs du nom de José Marco est attaqué et tué par un requin qui transperce un filet protecteur : sa mort est enregistrée, une photo est divulguée dans Life et les producteurs décident de renommer le film Shark! (en langue anglaise) afin d'accroître sa valeur d'exploitation[1]. Samuel Fuller renie le film après avoir vu son montage substantiellement modifié sans son approbation par les producteurs[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Lisa Dombrowski, The Films of Samuel Fuller : If You Die, I’ll Kill You, Wesleyan University Press, , 264 p. (lire en ligne), p. 177.