Laurent Peugeot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurent Peugeot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Distinctions
1 étoile au guide Michelin (2006)

Laurent Peugeot est un chef cuisinier français né le 8 janvier 1974 à Saint-Rémy (Saône-et-Loire). Il est à la tête du restaurant gastronomique "Le Charlemagne" situé à Pernand-Vergelesses près de Beaune. Le restaurant a obtenu sa première étoile au Guide Michelin en 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après l'obtention de son certificat d'aptitude professionnelle en 1992, Laurent Peugeot se forme très rapidement aux côtés de Grands Chefs. Ainsi, en 1991-1992, il est apprenti cuisinier chez le Chef Senelet à Beaune (Restaurant l’Écusson - 1 étoile au Guide Michelin). En 1994 et 1995 il devient second au restaurant gastronomique "Le Jardin des Remparts" aux côtés du Chef Chanliaud.

Il intègre dans la foulée le restaurant gastronomique Lameloise (3 étoiles au Guide Michelin - 18/20 au Gault et Millau) à Chagny. Chef de partie, c'est véritablement ici que la carrière de Laurent Peugeot prend un tournant. Après 3 années avec Jacques Lameloise, où la discipline et l'excellence étaient les mots clés[réf. nécessaire], Laurent Peugeot traverse un deuil familial. Un second tournant pour lui, puisque ce dernier prend la direction du Japon et de Tokyo ou son âme gastronomique va chavirer[réf. nécessaire]. Durant quatre années, il va apprendre la culture de la précision et de la patience ainsi que ce qui deviendra sa spécialité, les produits de la mer.

Lors de son retour en France en 2001 il devient Chef à l'Hôtel La Montagne de Brancion (15/20 au Gault et Millau) à Tournus. Dans la foulée, au mois de décembre il devient propriétaire et Chef du restaurant gastronomique Le Charlemagne à Pernand Vergelesses. Fort d'un métissage entre l'Asie et la Bourgogne, d'une fusion alliant subtilité, saveurs et créations, le Chef Laurent Peugeot est nommé Meilleur Jeune Chef de l'année en 2007 par le Gault et Millau et obtient sa première étoile au Guide Michelin la même année[réf. nécessaire][1]. Le Charlemagne est noté 17/20 au Gault et Millau en novembre 2006[réf. nécessaire][2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2006 : 1re étoile au Guide Michelin
  • 2006 : Meilleur jeune Chef de l'année par le Gault et Millau
  • 2010 : Troisième toque au Gault et Millau et mention de la Cuisine Créative
  • 2014 : Trophée de l'innovation par le Gault et Millau
  • 2015 : Gault & Millau d'Or 2015

Références[modifier | modifier le code]

  1. Guide Michelin - Page Le Charlemagne
  2. Gault et Millau - Page Le Charlemagne

Lien externe[modifier | modifier le code]