Laurent Karila

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laurent Karila
Description de l'image Laurent Karila.jpg.
Naissance
Paris (France)
Nationalité France
Domaines Addictologie psychiatrie
Institutions SOS Addictions -APHP
Diplôme Université de Paris-VI Université Lille-II

Laurent Karila est un psychiatre français, médecin à l'hôpital Paul-Brousse, spécialisé dans l'addictologie et porte-parole de l'association SOS Addictions. Il est également associé à l'enseignement de l'addictologie à l'Université Paris-Sud. Conférencier, auteur d'ouvrages scientifiques et grand public.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laurent Karila naît le 6 février 1973 à Paris d'un père fonctionnaire et d'une mère professeure. De 1991 à 1999, il étudie à la faculté de médecine Saint-Antoine à Paris, puis fait son internat au CHR de Lille de 1999 à 2004. En 2004, il intègre le service de psychiatrie et addictologie à l'hôpital universitaire Paul-Brousse (AP-HP) à Villejuif. Il est actuellement praticien hospitalier dans ce service. Il dépendait de l'unité de recherche U1000 de l'INSERM spécialisée dans la neuro-imagerie en psychiatrie et en addictologie (Research Unit « Imaging and Psychiatry »), dirigée par le Dr Jean-Luc Martinot, jusqu'en 2018. ll fait partie de l'équipe d'accueil de recherche PSYCOMADD à l'Université Paris Sud, dirigée par le Pr Amine Benyamina.

Carrière médicale[modifier | modifier le code]

  • Laurent Karila obtient son diplôme d'études spécialisées en Psychiatrie (Faculté de Médecine Henri Warembourg, Université Lille-II) en 2004. L'année suivante, il obtient son diplôme d’études spécialisées complémentaires d’Addictologie avec un travail de mémoire sur l’exposition prénatale au cannabis (Université Paris-Sud). En 2012, il est docteur en sciences avec sa thèse d’université intitulée Le modèle CAIMAN : clinique, neuropsychologie, imagerie et traitements pharmacologiques de la dépendance à la cocaïne (École Doctorale 3C, Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris-VI).
  • ll obtient son Habilitation à Diriger la Recherche sur la thématique des addictions avec et sans substances à l'Université Paris Sud en novembre 2017
  • Il consulte à l'hôpital Paul-Brousse. Outre les classiques substances sources de troubles addictifs et psychiatriques, ses domaines de prédilection concernent l'addiction à la cocaïne, aux amphétamines, aux nouveaux produits de synthèse et aux médicaments opioïdes.
  • Il a monté un programme spécifique depuis 2008 concernant l'addiction sexuelle / trouble hypersexualité, et s'occupe des problèmes liés aux écrans et à Internet (smartphones, réseaux sociaux, jeux en ligne, jeux vidéo...).

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Laurent Karila est conférencier pour les étudiants en médecine (concours de l'internat, ECN, ECNi) et a vu défiler de nombreuses générations d'externes.
  • Il enseigne l'addictologie aux étudiants en première année de médecine (PACES) à l'Université Paris-Sud, ainsi qu'aux années suivantes. Il enseigne dans différents diplômes universitaires (addictologie, pharmacologie, imagerie), à la capacité, au DESC, à l'ETU et à la FST d'addictologie.
  • Il est chargé de la mise en place et de la supervision du Service Sanitaire pour les étudiants de Santé à l'Université Paris Sud. Un MOOC dédié sera disponible en 2020.
  • Il a créé, avec Michel Reynaud, en 2015, le premier diplôme universitaire virtuel d'addictologie en e-learning dans son université [1]
  • Il participe au MOOC d'addictologie qui a débuté en décembre 2016 [2]

Engagements[modifier | modifier le code]

  • Laurent Karila est porte-parole de l'association SOS Addictions, dont l’objectif est de mobiliser l’opinion publique et d’informer les acteurs de la société civile, les médias et les responsables politiques sur les substances psycho-actives et les addictions comportementales. Il en préside le comité scientifique. Il co-organisera avec le Dr William Lowenstein le 4ème congrès virtuel E-ADD sur les addictions en 2020.

Activités complémentaires[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Laurent Karila est régulièrement invité en tant qu'expert sur les plateaux de télévision ou en radio, sur les thématiques liées aux addictions (écrans, substances, achats, sexualité …)

Le Métal / hard-rock[modifier | modifier le code]

  • En parallèle de ses activités liées à la médecine, il est rédacteur/ blogueur pour le site HardForce depuis 2013. Il interviewe des artistes dans le domaine du Métal, fait des chroniques d'albums et des chroniques de concerts. Il décrit lui-même le Métal comme une "addiction positive", c'est-à-dire qui ne génère aucune souffrance.

Auteur (musique)[modifier | modifier le code]

  • Avec Renaud Hantson, il a écrit les paroles des albums AddictionS (devenu un projet de prévention validé par la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives (MILDECA)) [3], Psychiatric et Sex Opera pour le groupe Satan Jokers.

Publications[modifier | modifier le code]

Laurent Karila écrit des ouvrages grand public et des ouvrages pour les professionnels de la santé.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 2020
    • L'Alcoolisme au féminin - Editions Leduc.S
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
    • Psychiatrie, Pédopsychiatrie, Addictologie (ECN/iECN). Editions MedLine - Juillet 2014 (ISBN 978-2818308578)
  • 2013
  • 2012
    • Guide pratique de thérapie cognitive et comportementale dans l’addiction à la cocaïne et aux psychostimulants. Editions Lavoisier, 2012
  • 2011
    • Book des ECN, Sous la direction de Karila L. La Revue du Praticien, Editions GMSanté - 2011 (ISBN 978-2081270121)
    • Questions de psychiatrie, d’addictologie et d’éthique médicale. In : Book des ECN, La Revue du Praticien, Editions GMSanté - 2011
  • 2010
    • Une histoire de poudre : La cocaïne, tout le monde en prend. Pourquoi ? - Avec Sophie Verney-Caillat - Editions Flammarion - Août 2010 (ISBN 978-2081245396)
    • Troubles psychiatriques et addictions en questions. Editions Phase 5 - 2010
    • Intermémo Psychiatrie (4ème édition). Editions VG, 2010 (ISBN 978-2081270121)
    • Idées reçues sur l’alcoolisme. Editions Le Cavalier Bleu - 2010 {{isbn|978-2846703017}
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • 2006
  • 2005
    • Prise en charge des troubles psychiques et des addictions. Editions JB Baillière, La Revue du Praticien Médecine Générale, Septembre 2005
    • Référence 2 avec Lacotte J (direction et coordination).Editions JB Baillière, La Revue du Praticien, 2005
    • Module 3 : Maturation et Vulnérabilité. L’internat en questions réponses, Editions VG, 2005 (ISBN 9782841363971)
    • Coordination de la collection théorique DCEM et de cas cliniques (programme ECN), Editions ESTEM – De Boeck, 2005
    • Coordination de l’ouvrage 100 dossiers de référence Tome 2 et rédaction des dossiers de psychiatrie, d’addictologie, Editions JB Baillière, La Revue du Praticien, 2005.
  • 2004
    • Coordination de l’ouvrage 100 dossiers de Référence et rédaction des dossiers de psychiatrie, d’addictologie. Editions JB Baillière, La Revue du Praticien, 2004
  • 2003
    • Psychiatrie, Abrégés Connaissances et pratique, avec Gasman I, Allilaire JF, Barte HN, Claudel B, Girault N, Karila  L, Lemogne C, Pelissolo A. Editions Masson, Paris, 2003.
    • Psychiatrie de l’adulte, de l’enfant et de l’adolescent. avec Layet L, Boss V. Editions Ellipses, 2003
  • 2002
  • 2001
    • «100 dossiers classés par spécialité », éditions ESTEM, novembre 2001.
    • Mémotest Psychiatrie, éditions ESTEM, septembre 2001.
    • Guide pour l’externe avec Kierzek G, Sebaoun G, Karila L, Zagury G. Carabook, (Editions ANEMF), février 2001.

Articles scientifiques nationaux et internationaux[modifier | modifier le code]

Il a publié un certain nombre d'articles référencés sur les bases de données sur le web. Vous pouvez en retrouver une liste non exhaustive sur PubMed ici https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=karila+l

Quelques parutions presse notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]