Laurent Henkinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laurent Henkinet
Image illustrative de l’article Laurent Henkinet
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Standard de Liège
Numéro 30
Biographie
Nom Laurent Claude Henkinet
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (28 ans)
Lieu Rocourt (Belgique)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. Depuis 2008
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2010Drapeau : Belgique KSK Tongres006 0(0)
2010-2011Drapeau : Belgique K Saint-Trond VV007 0(0)
2011-2014Drapeau : Belgique Standard de Liège000 0(0)
2012-2013 Drapeau : Belgique KFC Dessel Sport014 0(0)
2013-2014 Drapeau : Belgique K Saint-Trond VV009 0(0)
2014 Drapeau : Belgique KFC Dessel Sport004 0(0)
2014-2015Drapeau : Belgique KV Courtrai020 0(0)
2015-2016Drapeau : Belgique Waasland-Beveren023 0(0)
2017-2020Drapeau : Belgique OH Louvain055 0(0)
2020-Drapeau : Belgique Standard de Liège002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 9 février 2021

Laurent Henkinet, né le à Rocourt, est un joueur de football belge qui évolue au poste de gardien de but au Standard de Liège.

Carrière[modifier | modifier le code]

KSK Tongres[modifier | modifier le code]

Laurent Henkinet fait ses débuts dans l'équipe première du KSK Tongres durant la saison 2008-2009.

K Saint-Trond VV[modifier | modifier le code]

Après deux saisons en Division 3, il est recruté en , peu avant ses 18 ans, par Saint-Trond, un club de première division belge[1].

D'abord troisième gardien, il reçoit sa chance après les blessures successives de ses deux concurrents, Mark Volders et Sven Van Der Jeugt. Il enchaîne les bonnes prestations et reste le titulaire dans les buts des « Canaris[note 1] » mais se blesse à son tour gravement au ménisque et est écarté des terrains jusqu'en fin de saison.

Standard de Liège[modifier | modifier le code]

Malgré cette blessure, il est transféré durant le mercato estival par le Standard de Liège où il s'engage le pour une période de quatre ans[2].

Prêt à Dessel Sport[modifier | modifier le code]

Quand il revient de blessure, il n'est que le quatrième gardien du club. Ainsi, la direction décide de le prêter pour la saison 2012-2013 afin qu'il reçoive du temps de jeu. Le joueur part au KFC Dessel Sport[3], en Division 2. Il y est d'abord réserviste et reçoit sa chance à partir du mois de décembre, disputant ensuite toutes les rencontres de championnat jusqu'à la fin du mois d'avril.

Prêt à Saint-Trond[modifier | modifier le code]

Il retourne au Standard en fin de saison mais, toujours barré par la forte concurrence, notamment de l'international japonais Eiji Kawashima, il est une nouvelle fois prêté, cette fois à Saint-Trond[4], relégué en deuxième division. Il y devient titulaire dès le troisième match de la saison mais il perd sa place dans les buts deux mois plus tard. En , le Standard le rappelle pour permettre le prêt d'Anthony Moris, troisième gardien des liégeois, au club trudonnaire. Laurent Henkinet est lui reprêté à Dessel Sport jusqu'en fin de saison[5]. Il n'y dispute que quatre rencontres durant cette période.

KV Courtrai[modifier | modifier le code]

Le , il quitte définitivement le Standard pour rejoindre le KV Courtrai, un autre club de première division, où il signe un contrat d'un an avec une option pour une seconde saison[6]. Il y est le remplaçant de l'international sud-africain Darren Keet et ne joue que trois rencontres, dont deux en Coupe de Belgique, durant le premier tour. Quand le titulaire s'en va disputer la CAN 2015 avec son équipe nationale, il saisit sa chance et conserve la préférence de l'entraîneur Yves Vanderhaeghe jusqu'au terme des Play-Offs, Keet ne récupérant sa place que pour les deux dernières rencontres.

Waasland-Beveren[modifier | modifier le code]

Après cette bonne demi-saison, il est recruté le par Waasland-Beveren[7], qui vient de perdre ses deux gardiens de but. Laurent Henkinet devient dès lors le titulaire à son poste dès le début de la saison.

Lors de la saison 2016-2017, il est licencié de son poste pour avoir parié sur sa propre équipe. Selon le joueur et son entourage, les sommes engagées auraient été minimes, et le club waeslandien se serait servi de la médiatisation de l'affaire afin de se débarrasser d'un des quatre portiers du club, le Hongrois Laszlo Köteles venant d'arriver de Genk quelques jours plus tôt.

OHL[modifier | modifier le code]

Suspendu par Waasland-Beveren, Laurent Henkinet signe le 27 décembre 2016 à OHL en D1B jusqu'à la fin de la saison. Il est titulaire pour toute la seconde partie de la saison.

Le 19 mai 2017, Laurent Henkinet prolonge son contrat pour 3 saisons.

S'il ne joue que 3 matches de championnat lors de la saison 2017-2018, il est le titulaire pour les 2 saisons suivantes.

Retour au Standard[modifier | modifier le code]

Le 8 juillet 2020, Laurent Henkinet revient au Standard de Liège comme gardien n°2, derrière Arnaud Bodart.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Laurent Henkinet au 28 août 2015[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
2008-2009 Drapeau de la Belgique KSK Tongres Division 3 1 0 0 0 1 0
2009-2010 Drapeau de la Belgique KSK Tongres Division 3 5 0 0 0 5 0
2010-2011 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 7 0 0 0 7 0
2011-2012 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 0 0 0 0 0 0
2012-2013 Drapeau de la Belgique KFC Dessel Sport Division 2 14 0 0 0 14 0
2013-2014 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 2 9 0 1 0 10 0
2013-2014 Drapeau de la Belgique KFC Dessel Sport Division 2 4 0 0 0 4 0
2014-2015 Drapeau de la Belgique KV Courtrai Division 1 18 0 2 0 20 0
2015-2016 Drapeau de la Belgique Waasland-Beveren Division 1 5 0 0 0 5 0
Total sur la carrière 63 0 1 0 64 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Les Canaris est le surnom donné aux joueurs de Saint-Trond à cause de la couleur jaune de leur maillot.
Références
  1. « Laurent Henkinet à Saint Trond », sur http://www.footgoal.net/, (consulté le 27 août 2015).
  2. « Le prometteur Laurent Henkinet quitte Saint-Trond pour le Standard », sur http://www.lavenir.net/, (consulté le 27 août 2015).
  3. « Le Standard prête Laurent Henkinet à Dessel Sport », sur http://www.lavenir.net/, (consulté le 27 août 2015).
  4. « Henkinet prêté à Saint-Trond », sur https://www.rtbf.be, (consulté le 27 août 2015).
  5. « Standard: Laurent Henkinet prêté pour six mois à Dessel », sur http://www.sudinfo.be, (consulté le 27 août 2015).
  6. « Laurent Henkinet signe à Courtrai », sur https://www.rtbf.be, (consulté le 27 août 2015).
  7. « Laurent Henkinet quitte Courtrai pour Waasland-Beveren », sur https://www.rtbf.be, (consulté le 27 août 2015).
  8. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database

Liens externes[modifier | modifier le code]