Laurent Bureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurent Bureau, né à Dijon vers 1444-1448 et mort en 1504[1], est un prélat français du XVe siècle et du début du XVIe siècle . Il est membre de l'ordre des carmes.

Laurent Bureau est confesseur des rois Charles VIII et Louis XII. Il est élu évêque de Sisteron en 1499.

Bureau fait réunir les chartes de l'église de Sisteron en un volume appelé le Livre vert, recueil précieux. C'est à l'aide de ce cartulaire que Jean Columbi et les bénédictins ont pu dresser leurs catalogues, comme le fameux cartulaire de l'Église d'Apt.

Source[modifier | modifier le code]

  • La France pontificale
  1. Mariacristina Varano, Espace religieux et espace politique en pays provençal au Moyen Âge (IXe-XIIIe siècles). L'exemple de Forcalquier et de sa région, thèse soutenue à l'université d'Aix-Marseille I, 2011, p. 160.