Lauren Greenfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greenfield.
Lauren Greenfield
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Site web

Lauren Greenfield est une photographe et réalisatrice américaine[1] née à Boston en 1966.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lauren Greenfield est née en 1966 dans une famille juive et a grandi a Los Angeles en Californie[2].

Elle est diplômée d'Harvard en 1987. Ses photographies ont été publiées par The New York Times Magazine, The New Yorker, Harper's Bazaar, Harper's, Time, Life, National Geographic, Stern, American Photo, The London Sunday Times Magazine, Polka Magazine, etc.

Son premier livre, Fast Forward: Growing Up in the Shadow of Hollywood (1997), est devenu rapidement un best-seller. Son second livre, Girl Culture (2002) est lui aussi exceptionnel. Lauren Greenfield a fait partie de l'agence « VII » jusqu'en 2008 et réalise de très nombreux reportages.

En 2006, son film Thin et le livre éponyme traitent de l'anorexie. Ce documentaire a reçu de nombreuses récompenses. En 2007, elle a réalisé le film Kids + Money. En 2012, son film, The Queen of Versailles obtient le prix du meilleur documentaire au Sundance Festival.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fast Forward: Growing Up in the Shadow of Hollywood, Knopf, 1997.
  • Girl Culture, Chronicle Books, 2002.
  • Thin, 2006.
  • Generation Wealth, 2017[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

The Queen of Versailles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sylvia Revello, « Gilles Lipovetsky : « L'hyperconsommation crée l'insatisfaction permanente » », Le Temps, 10 mai 2018 (page consultée le 10 mai 2018).
  2. (en) « Thesis & Background », Haleigh Youtie Portfolio.

Liens externes[modifier | modifier le code]