The Queen of Versailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Queen of Versailles
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations générales
Titre original
(en) The Queen of VersaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Date de sortie
Langue
Genre
Sujets
Versailles house (en), David A. Siegel (en), Westgate Resorts (en), Crise économique mondiale des années 2008 et suivantesVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Site web
Équipe du film
Réalisation
Musique
Montage
Victor Livingston (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

The Queen of Versailles (La Reine de Versailles) est un film documentaire américain réalisé par Lauren Greenfield en 2012.

Il a été présenté au Festival de Sundance 2012, où il a remporté le Prix du meilleur réalisateur américain, et au Festival international du film de Brisbane 2012, où il a reçu le Grand prix du jury.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film dépeint la vie de Jackie et David Siegel, propriétaire des Westgate Resorts (en), et de leur famille, alors qu'ils construisent la plus grande et plus onéreuse maison des États-Unis, appelée « Versailles », et les effets de la crise qu'ils traversent alors que l'économie américaine décline.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a reçu un accueil très positif. Il obtient une note de 95 % sur l’agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, basé sur 103 critiques[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Queen of Versailles », sur Rotten Tomatoes (consulté le 25 janvier 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]