Laura Riding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laura Riding
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Wabasso (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Laura RidingVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Louis Reichenthal Gottschalk (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Archives conservées par

Laura Riding Jackson, née Laura Reichenthal le à New York et morte le , est une poétesse, critique littéraire, romancière et essayiste américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Laura Reichenthal à New York dans une famille d'immigrés juifs venant d'Autriche, elle fait ses études à l'université Cornell entre 1918 et 1921 où elle commence à écrire de la poésie. Elle publie dès 1923 sous le nom Laura Riding Gottschalk. Grâce à Allen Tate, elle s'associe avec les Fugitives, un cercle de poètes de l'université Vanderbilt et ses poèmes sont publiés dans leur magazine The Fugitive. Son premier mariage en 1920 avec l'historien Louis Reichenthal Gottschalk (en) se termine en divorce en 1925. La même année, elle est invitée par Robert Graves et son épouse Nancy Nicholson (en) à venir en Angleterre. Elle reste en Europe pendant près de quatorze ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Elizabeth Friedmann, A Mannered Grace : the Life of Laura (Riding) Jackson, Persea Books, , 571 p. (ISBN 9780892553006).

Liens externes[modifier | modifier le code]