Langues macro-jê

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langues macro-jê
Parlée au Brésil, Bolivie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 sai[1]
ISO 639-5 sai[1]
IETF sai[1]

Le groupe macro-jê (également orthographié macro-ge, macro-gê ou macro-je), comprend 32 langues d'Amérique du Sud, principalement du Brésil et pour l'une d'elles de Bolivie (chiquitano). La famille jê-kaingang est la plus importante de ce groupe.

Parmi les plus parlées :

  • le chiquitano (6 000 à 60 000 locuteurs selon les évaluations) ;
  • le kaingáng (18 000 locuteurs en 1989) ;
  • le kayapó (4 000 locuteurs en 1994) ;
  • le xavánte (10 000 locuteurs en 2000).

De nombreuses langues de cette famille sont éteintes ou en voie d'extinction, comme l'otí (langue éteinte de l'État de São Paulo, au Brésil).

Classification interne[modifier | modifier le code]

Liste des langues[modifier | modifier le code]

Carte des langues jê (points jaune clair) et des autres langues macro-jê (points jaune foncé) actuellement. La zone claire indique approximativement l'étendue probable dans le passé.

Le macro-jê reste une hypothèse dont les contours exacts restent difficiles à définir. Les langues incluses le plus souvent dans cette famille sont les suivantes[2].

Validité du macro-jê[modifier | modifier le code]

Selon Rivail Ribeiro et van der Voort[3], le macro-jê reste une hypothèse et ne peut être vu comme une famille de langues clairement établie. L'un des principaux problèmes est l'inclusion ou non de tel groupe de langues à l'intérieur du macro-jê. L'inclusion du guató et de l'otí s'appuie sur des éléments peu probants. À l'inverse, des travaux récents montrent la possible inclusion du chiquitano qui pourtant ne fait pas l'unanimité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c code générique
  2. Rivail Ribeiro et van der Voort 2010, p. 547.
  3. Rivail Ribeiro et van der Voort 2010, p. 546-547.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]