Lac sous Fourvière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac sous Fourvière
La catastrophe de Fourvière à Lyon
La catastrophe de Fourvière à Lyon
Administration
Pays Drapeau de la France France
Subdivision 5e_arrondissement_de_Lyon
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Géographie
Coordonnées 45° 45′ 40″ nord, 4° 49′ 32″ est
Type rumeur

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac sous Fourvière

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Rhône-Alpes)
Lac sous Fourvière

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Lac sous Fourvière

Le lac sous Fourvière est une rumeur concernant l'existence d'un lac souterrain, à Lyon, sous la colline de Fourvière.

Pourquoi la rumeur[modifier | modifier le code]

La colline de Fourvière est en effet percée de nombreuses galeries de drainage, issues de l'époque romaine. D'anciennes citernes existent, sous la piste de la Sara et sous l'esplanade du lycée Saint-Just.

La rumeur a pour origine l'éboulement de 1930, dû à d'importantes infiltrations d'eau. À la suite de la catastrophe, la mairie de Lyon reçut de nombreux courriers attestant l'existence d'un lac. La plus célèbre de ces lettres, datée de janvier 1931, provient de la veuve Richard, une ardéchoise qui affirme avoir traversé, en bateau, le lac sous Fourvière.

La fermeture au public des souterrains de Lyon a certainement amplifié la curiosité des Lyonnais.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Christian Barbier, Les souterrains de Lyon, Ahun, éd. Verso, , 221 p. (ISBN 2-903870-72-1)
  • Christian Barbier, Voyage au ventre de Lyon, Lyon, éd. J.-M. Laffont, coll. « Variations », , 266 p. (ISBN 2-86368-032-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]