Lac de Puydarrieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac de Puydarrieux
Image illustrative de l’article Lac de Puydarrieux
Photo prise au Nord du lac de Puydarrieux.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Communes Puydarrieux et Campuzan
Géographie
Coordonnées 43° 17′ 25″ N, 0° 25′ 24″ E
Superficie 2,2 km2
Altitude 280 m
Volume 14,5 millions de m3
Hydrographie
Alimentation Baïsole
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées
(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Lac de Puydarrieux
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
(Voir situation sur carte : Occitanie)
Lac de Puydarrieux
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Lac de Puydarrieux

Le lac de Puydarrieux est un lac de barrage situé sur les communes de Puydarrieux et de Campuzan, au nord-est du département des Hautes-Pyrénées, en région Occitanie.

C'est un site majeur pour l'observation des oiseaux, notamment l'hiver[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le barrage de Puydarrieux (43.17 N / 00.23 E) est situé sur un point stratégique de la route des migrations dans un axe NE/SO, entre les zones de reproduction nordiques , juste avant la barrière des Pyrénées (3 000 m) et les régions d'hivernage d'Espagne[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le lac forme une partie de la limite orientale du territoire de la commune de Campuzan.

La retenue d’eau a été créée en 1987 et inaugurée par Dominique Baudis[3].

Une lagune a été créée en 1991.

Ce lac de 220 hectares contenant jusqu'à 14.5 millions de m³ est alimenté par la Baïsole[4], affluent de la Baïse, fait partie du Système hydraulique Neste et est géré par la CACG (Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne). Il permet notamment de contribuer toute l'année au soutien d'étiage de la Baïse[5], à l'irrigation des cultures locales en été et depuis peu, à la production d’hydroélectricité.

La gestion du lac est adaptée durant la période de nidification pour maintenir un niveau d'eau approprié aux différentes espèces d'oiseaux qui y font étape chaque année.

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Le lac fait partie d'une zone naturelle protégée, classée ZNIEFF de type 1[6].

Ornithologie[modifier | modifier le code]

Le site de Puydarrieux est devenu l'un des sites les plus importants pour la migration et l'hivernage des oiseaux d'eau en Midi-Pyrénées : grues cendrées en premier lieu, oie cendrées, hérons cendrés, grandes aigrettes, grands cormorans, canards de toutes sortes, près de 200 espèces d'oiseaux s'y rencontrent.

Le lac de Puydarrieux est le troisième site le plus important de passage migratoire en France pour bon nombre d'espèces derrière le lac de Der et la réserve d'Arjuzanx[7].

En 2006, il intègre le réseau européen Natura 2000 dans le cadre de la Directive oiseaux[8].

Dans le cadre du projet Natura 2000, le lac de Puydarrieux est doté depuis 2015 de nouveaux aménagements pour une meilleure observation et tranquillité de la faune[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lac de Puydarrieux », Tourisme Occitanie,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Lac de Puydarrieux », sur champagne-ardenne.lpo.fr (consulté le )
  3. « Puydarrieux : patrimoine et curiosités », sur patrimoine.loucrup65.fr (consulté le )
  4. « France, le trésor des régions », sur tresordesregions.mgm.fr (consulté le )
  5. « La rivière Baïse : une histoire d'eau, de politique et d'argent », sur France 3 Occitanie (consulté le )
  6. « ZNIEFF la « forêt de Campuzan et lac de Puydarrieux » - fiche descriptive », sur le site de l'inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  7. « Le lac de Puydarrieux au niveau des plus grands », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Le site de Puydarrieux | lacpuydarrieux », sur lacpuydarrieux.n2000.fr (consulté le )
  9. « Le lac de Puydarrieux au niveau des plus grands », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Maison de la Nature et de l'Environnement 65