Lac Yamanaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac Yamanaka
Image illustrative de l’article Lac Yamanaka
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Subdivision YamanakakoVoir et modifier les données sur Wikidata
Subdivision Préfecture de Yamanashi
Fait partie de Fujisan, lieu sacré et source d'inspiration artistique (d) et FujigokoVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut Partie d'un site du patrimoine mondial UNESCO (d) et lieu de beauté pittoresque (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Coordonnées 35° 25′ 00″ nord, 138° 52′ 30″ est
Superficie 6,46 km2
Périmètre 14 kmVoir et modifier les données sur Wikidata
Altitude 982 m
Profondeur 15 m
Volume 69 millions de m3
Hydrographie
Émissaire(s) Fleuve Sagami
Divers
Commentaire profondeur visible à 8 m.
officiel www.yamanakako.gr.jpVoir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Yamanashi
(Voir situation sur carte : préfecture de Yamanashi)
Lac Yamanaka
Géolocalisation sur la carte : Japon
(Voir situation sur carte : Japon)
Lac Yamanaka

Le lac Yamanaka (山中湖, Yamanakako?, littéralement « lac au milieu des montagnes ») est le plus oriental et le plus grand des Fujigoko, les cinq lacs bordant le Mont Fuji. Avec une altitude de 982 mètres au-dessus du niveau de la mer, c'est également le troisième lac le plus élevé du Japon.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

C’est ici qu’on a trouvé en 1956 le marimo, algue d’eau douce sphérique, que l’on croyait ne pouvoir trouver que dans les régions froides. On l’a baptisé « marimo de Fuji » et c’est une espèce de la préfecture de Yamanashi. Sur les rives du lac, on trouve un grand nombre de restaurants, de boutiques et de musées. Beaucoup de variétés de fleurs s’épanouissent dans un grand parc floral (le Hana no Miyako Kōen) à 700 mètres du lac.

Plaisance[modifier | modifier le code]

Célèbre pour la pratique des sports d’été, il attire de nombreux jeunes qui viennent faire de la navigation de plaisance, de la voile et du tennis. Un grand nombre de clubs scolaires trouvent la région idéale pour l’entraînement à cause de ses nombreuses installations.

L'hiver, on y pêche le wakasagi, ou éperlan d’eau douce.

Le Mont Fuji se reflétant dans les eaux du lac Yamanaka.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

le compositeur Olivier Messiaen en a fait une évocation musicale dans le deuxième de ses sept haïkaï.

Sur les autres projets Wikimedia :