La vieillesse est un naufrage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles de Gaulle en 1941
Philippe Pétain en 1945

« La vieillesse est un naufrage » est une citation de Charles de Gaulle évoquant le maréchal Philippe Pétain dans son ouvrage Mémoires de guerre, publié en 1954 et souvent considéré comme une référence à une citation de François-René de Chateaubriand.

Termes employés[modifier | modifier le code]

Le terme « vieillesse » désigne l'âge ultime de l'être humain et durant lequel la sénescence devient plus visible. Son association avec le terme « naufrage » qui désigne la perte en mer d'un navire (du latin « naufragium », associant « navis », le navire, et le verbe « frangere », signifiant briser ou rompre[1]) est un procédé métaphorique[2] indiquant que la vieillesse est un écroulement, voire une déchéance pour l'être humain[3] et plus particulièrement pour la personne désignée.

Contexte[modifier | modifier le code]

Cette phrase, extrêmement critique à l'égard du maréchal Pétain[4] qui dirigea l'État Français (plus connu sous le nom de régime de Vichy) est extraite d'un ouvrage, se présente ainsi dans sa totalité[5],[6]:

«  La vieillesse est un naufrage. Pour que rien ne nous fût épargné, la vieillesse du maréchal Pétain allait s’identifier avec le naufrage de la France. »

Celle-ci se situe dans le premier tome (L'Appel) de l'ouvrage en trois tomes Mémoires de guerre, au chapitre La Chute, rédigé par le général de Gaulle et publié en 1954.[7].

En 1940, le général de Gaulle, âgé de 50 ans, était nettement plus jeune que le maréchal Pétain, âgé de 84 ans lors de sa prise de pouvoir, suite à la défaite de la France lors de l'invasion de son territoire par les troupes allemandes au début de la Seconde guerre mondiale. Le créateur des Forces françaises libres et futur chef du gouvernement provisoire en 1944, qui compare la déchéance du vieux maréchal à celle de la France, semblerait s'être inspiré (sans que ce fait soit confirmé historiquement) d’une autre grande figure littéraire française, François-René de Chateaubriand qui, au XIXe siècle, avait affirmé, en son temps, que « la vieillesse est un naufrage, les vieux sont des épaves »[8],[9].

Influence littéraire[modifier | modifier le code]

François-René de Chateaubriand, âgé

Selon l'écrivaine Régine Detambel, Chateaubriand aurait précédé le général de Gaulle dans l'évocation de la vieillesse comme un naufrage, en expliquant que la littérature a toujours été féroce au vieillissement des corps en évoquant comme exemple le personnage de Géronte, souvent présents dans les pièces de Molière où il représente tout d'abord un simple vieillard, devenant acariâtre, dur, avare et entêté au fil des œuvres[10]. La femme de lettre Simone de Beauvoir (1908-1986) avait déjà évoqué ce précédent, non sans une certaine forme d'ironie, dans son Essai sur la vieillesse (éditions Gallimard), paru en 1970 :

« La vieillesse est un naufrage écrivit Chateaubriand avant d’être plagié par le général de Gaulle, qui en avait après Pétain »

L'écrivain mémorialiste français, auteur des Mémoires d'outre-tombe, est également l'auteur d'autres citations décrivant la vieillesse comme un âge de décrépitude, avec notamment cet extrait[11], tirés de cet ouvrage :

« Le malheur qui se perpétue produit sur l'âme l'effet de la vieillesse sur le corps ; on ne peut plus remuer ; on se couche. »

Ce passage fait alors référence à la disparition du roi Charles X, en 1836, lequel avait abdiqué, six ans auparavant avant de partir en exil, « persuadé qu'il ne s'était jamais trompé ».

Postérité[modifier | modifier le code]

En septembre 2012, Bernadette Chirac, à l'occasion d'une interview effectuée par un journaliste de Paris-Match, évoque l'état de santé de son mari, l'ancien président de la République Jacques Chirac, reprend la fameuse phrase en ces termes[12]: « La vieillesse, le général de Gaulle l’avait dit, c’est un naufrage. Et je continue à la penser »

En février 2015, le journaliste et chroniqueur culinaire Périco Légasse utilise cette phrase dans le titre de son article, paru sur le site de l'hebdomadaire Marianne, au sujet du Guide Michelin, célèbre guide culinaire français qu'il considère comme « usé » et « déconnecté »[13].

Durant le même mois de l'année 2015, à la suite de propos tenus par l'ancien ministre Roland Dumas, alors âgé de 92 ans, tenus sur BFTMV et considérés comme antisémites par certains commentateurs politique, le sénateur du Parti Socialiste Luc Carvounas fait allusion à la célèbre citation en se référant directement au général de Gaulle[14].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles de Gaulle, Mémoires de guerre – L'Appel : 1940-1942 (tome I), éd. Plon, Paris, 1954 ; rééd. Pocket, 1999 (nouvelle édition 2007) 440 p. (texte intégral), (ISBN 2266095269 et 978-2-266-09526-6).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site lalanguefrancaise.com, page sur le mot "Naufrage", consulté le 10 juin 2021.
  2. Google livre "Écrire le Vieillir par Alain Montadon, page 183, Presses universitaires Blaise Pascal
  3. « La vieillesse , de quelque façon qu'on l'envisage, est une déchéance; déchéance physique, déchéance intellectuelle, déchéance morale » : Pastels féminins de Victor Giraud, page 202, éditions Hachette 1939
  4. Google Livre "Charles de Gaulle, ou, L'invention de la figure de l'homme d'État" de Denis Fleurdorge, Éditions Connaissances et Savoirs, 2008
  5. Google Livre "Pétain et De Gaulle" de Jacques Le Groignec, Éditions "Nouvelles Editions latines", 1998, page 238.
  6. Google Livre "De Gaulle/Pétain, règlements de comptes" de Herbert R. Lottamn, éditions "Place des éditeurs" 2015
  7. Site laculturegenerale.com, page "La vieillesse est un naufrage : origine de la citation", consulté le 10 juin 2021.
  8. Site franceculture.fr série d'émissions "Épisode 1 : La vieillesse, entre expérience vécue et représentations", consulté le 10 juin 2021.
  9. Google livre "Manifeste de l'âge et la vie, réenchanter la vieillesse" de Michel Billé, Christian Gallopin et José Polard.
  10. Site regine-detambel.com, article de Régine Detambel "Pour une vieillesse perfectionniste", consulté le 10 juin 2021.
  11. Mémoires d'outre-tombe de François-René de Chateaubriand, livre quarante-deuxième, Chapitre 9 "Mort de Charles X"
  12. Site parismatch.com, article de Yannick Vely "Bernadette Chirac: La vieillesse est un naufrage", consulté le 10 juin 2021.
  13. Site marianne.net article de Périco Legasse "La vieillesse est un naufrage", consulté le 10 juin 2021.
  14. Site bfmtv.com, article "Roland Dumas : le PS évoque un naufrage de la vieillesse", consulté le 16 juin 2021.