La Tour des anges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Tour des anges
Image illustrative de l’article La Tour des anges
Logo du roman

Auteur Philip Pullman
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Fantasy
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Subtle Knife
Éditeur Scholastic
Lieu de parution Londres
Date de parution 1997
Version française
Traducteur Jean Esch
Éditeur Gallimard
Lieu de parution Paris
Date de parution 2000
Couverture Eric Rohmann
Série À la croisée des mondes
Chronologie

La Tour des anges (titre original : The Subtle Knife[1]) est le deuxième tome de la trilogie À la croisée des mondes (His Dark Materials) écrite par Philip Pullman.

Il est publié au Royaume-Uni aux éditions Scholastic Ltd en 1997, puis en France aux éditions Gallimard Jeunesse en 2000 (traduction de Jean Esch). Ce tome est la suite de Les Royaumes du Nord et est suivi du roman Le Miroir d'ambre.

Description[modifier | modifier le code]

Chapitres[modifier | modifier le code]

Le roman est divisé en quinze chapitres :

  1. Le Chat et les marronniers
  2. Parmi les sorcières
  3. Un monde d'enfants
  4. Trépanation
  5. Courrier par avion
  6. Étranges oiseaux de lumières
  7. La Rolls Royce
  8. La Tour des anges
  9. Le Vol
  10. Le Chaman
  11. Le Belvédère
  12. Le Langage de l'écran
  13. Æsahættr
  14. Fort Alamo
  15. La Mission

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans La Tour des anges, Lyra entre dans un autre monde, celui de Cittàgazze, dont les adultes sont absents à cause de créatures mangeuses d'âmes appelées Spectres qui ont pour cibles tous les humains ayant passé la puberté. Ici, Lyra rencontre Will Parry, un garçon de douze ans qui vient de notre monde et qui est arrivé dans celui-ci après avoir tué accidentellement un homme pour protéger sa mère malade. Il est aussi en quête de son père qu'il n'a jamais connu, un explorateur réputé qui a disparu l'année de sa naissance.

Il devient le porteur du poignard subtil — ainsi nommé parce qu'il peut découper des fenêtres permettant de passer entre les mondes — et rencontre des sorcières du monde de Lyra. Will va retrouver son père, John Parry, qui s'était perdu dans le monde de Lyra. Cependant les retrouvailles sont brèves, car John est assassiné sous les yeux de son fils par une sorcière dont il avait rejeté l'amour.

Lyra de son côté est capturée par sa mère Mme Coulter. Elle a en effet appris que la prophétie des sorcières fait de Lyra la « Nouvelle Ève », qui doit succéder à la guerre menée par Lord Asriel contre L'Autorité divine.

Trilogie À la croisée des mondes[modifier | modifier le code]

Pour avoir des informations sur la genèse et la rédaction, l'univers, le genre littéraire, les thèmes, l'analyse, l'accueil, les controverses, les adaptations, la postérité du roman, voir l'article traitant de la trilogie À la croisée des mondes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Littéralement : « Le Poignard subtil. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Philip Pullman (ill. John Lawrence et Philip Pullman), The Sublte Knife, t. II, Londres, Scholastic, coll. « His Dark Materials », (ISBN 978 0439 95179 1)
  • Philip Pullman (trad. Jean Esch, ill. Eric Rohmann et Philip Pullman), La Tour des anges [« The Subtle Knife »], t. II, Paris, Gallimard Jeunesse, coll. « À la croisée des mondes », , 294 p. (ISBN 2-07-050988-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]