La Granvillaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Granvillaise
Image illustrative de l’article La Granvillaise
La bisquine La Granvillaise à Rosmeur
Type Lougre
Gréement bisquine
Histoire
Chantier naval Ets Anfray Claude - Granville
Lancement 1990
Équipage
Équipage 4 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 32,30 m
Longueur de coque 18,28 m
Maître-bau 4,87 m
Tirant d'eau 2,75 m
Déplacement 50 tonnes
Voilure 410 m² (10 voiles)
Propulsion Baudouin (75 CV)
Caractéristiques commerciales
Capacité 26 passagers
Carrière
Armateur Assoc. des vieux gréements Granvillais (AVGG)
Pavillon France
Port d'attache Granville Drapeau de la France France
Protection Bateau d'intérêt patrimonial (2008)

La Granvillaise est une réplique de bisquine construite en 1990 à Granville. C'est un lougre de pêche à trois-mâts, à coque bois et voiles au tiers.

Son immatriculation est : 775501 L (Cherbourg).

Histoire[modifier | modifier le code]

La Granvillaise est la reproduction de la bisquine La Rose Marie (1897) sur les plans de Louis Julienne et sous l'égide de l'A.V.G.G. (Assoc. des Vieux Gréements Granvillais).

La bisquine est un bateau de travail bien connu pour sa stabilité et puissant sous voiles pendant les régates entre les pêcheurs de Granville et Cancale pour la gloire et la renommée de leurs villes natales.

Elle est caractéristique de la région du mont Saint-Michel située entre Saint-Malo et Granville en France au XIXe siècle. Ce type de bateau pratiquait le dragage des huîtres dans la baie du mont Saint-Michel, la pêche au chalut, et pour les plus grandes, la pêche aux lignes.

Les bisquines avaient totalement disparu, mais des passionnés ont entrepris de les faire revivre à Cancale et à Granville. Ce projet de construction a commencé au chantier naval de Granville dès 1988. La Granvillaise a été mise à l'eau le . Elle porte le gréement le plus important de tous les bateaux traditionnels.

La Granvillaise participe aux festivals maritimes pour le métier traditionnel de la navigation à la voile et à des régates sur la côte atlantique française.

Il est possible de naviguer à la journée sur La Granvillaise, dans la baie de Granville, ou vers Chausey (individuellement ou en groupe) en s'adressant à l'association gestionnaire.

La Granvillaise est attachée au port de plaisance de Granville (le port de Hérel).

Autres caractéristiques[modifier | modifier le code]

C'est le bateau de pêche le plus voilé de France avec 410 m2.

  • 10 voiles : Taillevent (grand voile) : 104 m² - Misaine : 61 m² - Tape-cul : 37 m² - Petit Hunier : 30 m² - Grand Hunier : 46 m² - Petit Rikiki (perroquet) : 22 m² - Grand Rikiki : 32 m² - Grand Foc : 53 m² - Moyen Foc : 33 m² - Petit Foc : 25 m².

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :