La Diane française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Diane française est un recueil de poèmes écrit par Louis Aragon durant la Seconde Guerre mondiale, mais publié à la fin de l'année 1944 par Pierre Seghers[1], et ayant pour thème la résistance sous l'Occupation.

Il contient notamment La Rose et le Réséda, Il n'y a pas d'amour heureux, Ballade de celui qui chanta dans les supplices écrit en hommage à Gabriel Péri et Le Conscrit des Cent Villages.

Mise en musique[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages critiques[modifier | modifier le code]

  • Claude Roy, Aragon, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui », , nº 2
  • Georges Sadoul, Aragon, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui », , nº 159
  • Pierre Daix, Aragon, Paris, Flammarion,
  • Lionel Ray, Aragon, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui »,

Articles[modifier | modifier le code]

  • M. Adereth, Aragon - The Resistance Poems (Le Crève-cœur, Les Yeux d'Elsa and La Diane française). London: Grant & Cutler Ltd, 1985
  • Albert Béguin, « Éluard, Picasso, Aragon », Servir, nº 13,
  • Anne-Yvonne et Joël Dubosclard, « Louis Aragon : 'Ballade de celui qui chanta dans les supplices' », in A.-Y. et J. D. : Du surréalisme à la Résistance. 10 poèmes expliqués, Paris: Hatier, 1984, pp. 64-72.
  • Reinhard Gerlach, « Aragons 'Chanson du Franc-Tireur' - realistische Lyrik in der Résistance », Wissenschaftliche Zeitschrift der Humboldt-Universität zu Berlin, Ges.-Sprachw. Reihe XXX, 1981, 6, pp.709-712
  • Philippe Jaccottet, « La Diane française, par Aragon », Formes et Couleurs, 7e année, nº 5-6, 1945 [non paginé]
  • René Massat, « Aragon, La Diane française », Poésie 45, nº 23, février-, pp. 112-113
  • Gisela Thiele, « Louis Aragon : La Diane française », Die moderne französische Lyrik. Interpretationen, dirigé par Walter Pabst. Berlin, Erich Schmidt Verlag, 1976, pp. 187-210
  • Jean Tortel, « La Diane française, par Aragon », Cahiers du Sud, nº 271, , pp. 404-405

Lien externe[modifier | modifier le code]