La Diane française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français
image illustrant un livre image illustrant la poésie
Cet article est une ébauche concernant la littérature française, un livre et la poésie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Diane française est un recueil de poèmes écrit par Louis Aragon durant la Seconde Guerre mondiale, mais publié à la fin de l'année 1944 par Pierre Seghers[1], et ayant pour thème la résistance sous l'Occupation.

Il contient notamment La Rose et le Réséda et Il n'y a pas d'amour heureux (poème chanté entre autres par Georges Brassens, Françoise Hardy et Jean Ferrat, qui a rencontré un grand succès).

Il contient également la "Ballade de celui qui chanta dans les supplices" écrit en hommage à Gabriel Péri et "Le Conscrit des Cent Villages".

Références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue de la Bibliothèque nationale de France consulté le 27 octobre 2007