La Bodeguita del Medio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Bodeguita del Medio
Image illustrative de l'article La Bodeguita del Medio
La Bodeguita del Medio
Présentation
Coordonnées 23° 08′ 27″ nord, 82° 21′ 08″ ouest
Pays Drapeau de Cuba Cuba
Ville La Havane
Adresse rue Empedrado La Complaciente (La Habana Vieja)
Fondation 1817
Informations
Type de cuisine Cuisine cubaine
Spécialité(s) mojito
Géolocalisation sur la carte : Cuba
La Bodeguita del Medio
La Bodeguita del Medio

La Bodeguita del Medio est un bar-restaurant typique de La Havane (Cuba). Il doit sa notoriété internationale aux célébrités qui l’ont ou l'auraient fréquenté, parmi lesquelles Salvador Allende, le poète Pablo Neruda et l’écrivain américain Ernest Hemingway. La Bodeguita del Medio revendique également la création d'un célèbre cocktail, le mojito, servi au bar depuis son ouverture en 1942.

La Bodeguita del Medio[1] se distingue également par la décoration des pièces, particulièrement riche en objets divers, tableaux et photos, sans oublier les autographes et témoignages de clients célèbres ou inconnus. La Bodeguita del Medio est un rendez-vous prisé des touristes cherchant à faire l'expérience de l'ambiance particulière et typique de Cuba, sa musique, la cuisine locale et son célèbre Mojito.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1942, Angel Martínez achète la petite Bodega de la rue Empedrado La Complaciente, dans le quartier de la Vieille Havane. Il lui donne le nom de Casa Martinez. Angel Martínez commence par y vendre des produits locaux et de temps en temps, sert à dîner aux habitués. Plus généralement, les clients de la Casa Martinez viennent pour boire un verre entre amis et déguster le tout nouveau cocktail appelé le Mojito, à base de rhum, de menthe, de sucre, de citron vert et d’eau gazeuse.

Très rapidement, l’établissement devient un centre de l’effervescence culturelle havanaise. Attirés par le charme bohème du lieu, écrivains, chorégraphes, musiciens et journalistes s’y retrouvent dans une ambiance conviviale. En réponse au nombre insuffisant de restaurants dans le quartier de la Vieille Havane, l’établissement commence à servir des repas à partir de la fin des années 1950. En 1949, Silvia Torres alias « la China » devient la cuisinière attitrée du lieu.

Le 26 avril 1950, le nom de Bodeguita del Medio est officiellement adopté.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Parmi les premiers habitués, Félix Ayón, rencontre Angel Martínez en 1946. Cet éditeur charismatique, qui côtoie l’avant-garde de la Havane, fait découvrir la Casa Martinez à nombre de ses connaissances. C’est ainsi qu’en leur indiquant l’emplacement de la bodeguita – au milieu de la rue – il met à la mode l’expression "Bodeguita del Medio", qui deviendra en 1950 le nom officiel du lieu.

Menu[modifier | modifier le code]

Le menu est typiquement créole : riz bouilli, haricots noirs, jarret de porc, manioc, rôti de porc dans son jus, lard et plantain frite.

Habitués[modifier | modifier le code]

De nombreux artistes et célébrités ont régulièrement fréquenté la Bodeguita del Medio, dont le poète Pablo Neruda, ainsi que Gabriel García Márquez, Gabriela Mistral, Agustín Lara, Nicolás Guillén, Nat King Cole, Julio Cortázar, Joan Manuel Serrat, Margaux Hemingway et Salvador Allende... L'habitué le plus fréquemment cité est l’écrivain américain Ernest Hemingway. Aujourd’hui encore, on peut lire sur les murs l’inscription manuscrite signée de son nom : « Mi mojito en la Bodeguita, my Daiquiri in El Floridita » (« Mon mojito à la Bodeguita, mon Daiquiri à El Floridita »), même si Angel Martínez a lui-même affirmé en 2012, selon le journaliste Alberto Sanchez, que la fréquentation de l'établissement par l'auteur relevait de la légende urbaine[2]. Par ailleurs, des biographes comme Philip Greene ont fait observer que l'aspect sucré du mojito le rendait peu compatible avec les préférences de l'auteur américain[3].

La Bodeguita del Medio dans le monde[modifier | modifier le code]

Aujourd’hui, de nombreux établissements à travers le monde portent le même nom, dans des pays comme le Mexique, les États-Unis, la République tchèque, la Colombie, le Venezuela, l’Allemagne, l'Argentine ou encore l’Angleterre. Mais c’est en Espagne qu’une entreprise a ouvert une chaîne de 4 restaurants, répliques exactes de La Bodeguita del Medio de La Havane. Aujourd'hui les locaux et les touristes continuent d'affluer pour boire ce qu'ils considèrent comme l'authentique mojito cubain[4]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bar/Restaurant
  2. « Afirman que Hemingway no frecuentaba la Bodeguita » (consulté le 26 juin 2015)
  3. Greene, Philip (2012). To Have and Have Another: A Hemingway Cocktail Companion. Perigee Trade. p. 168. (ISBN 978-0399537646).
  4. Cocktail : the genuine Cuban Mojito recipe

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :