L'Affaire Pélican (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Affaire Pélican
Auteur John Grisham
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller, roman policier
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Pelican Brief
Éditeur Doubleday
Lieu de parution New York
Date de parution Février 1992
ISBN 978-0-385-42198-0
Version française
Traducteur Patrick Berthon
Éditeur Robert Laffont
Collection Best-sellers
Lieu de parution Paris
Date de parution 1er décembre 1993
Nombre de pages 405
ISBN 978-2-221-07389-6

L'Affaire Pélican (titre original : The Pelican Brief) est un roman policier de John Grisham, publié en 1992.

C'est son troisième roman après Non coupable  et La Firme . 

Résumé[modifier | modifier le code]

Deux meurtres ont eu lieu a Washington. Deux juges de la Cour suprême sont tués pour une raison qui reste un mystère... Mais ni la CIA ni le FBI, qui n'ont aucune idée de ces crimes et ne savent pas par où commencer l'enquête. Les enquêteurs ne disposent d'aucun indice[1]. Malgré cela, une jeune femme nommée Darby Shaw, brillante étudiante en droit, découvre la raison de ces deux meurtres et décide d'en faire un rapport : "l'Affaire Pélican". Mais sa vie se retrouve alors menacée. Avec l'aide de Gray Grantham, un journaliste de Washington Post, elle a découvert un ennemi invisible[1].

Parviendra-t-elle à temps à percer à jour les coupables ?

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale américaine
Éditions françaises
  • John Grisham (trad. Patrick Berthon), L'Affaire Pélican [« The Pelican Brief »], Paris, Robert Laffont, coll. « Best-sellers », , 405 p. (ISBN 978-2-221-07389-6, notice BnF no FRBNF35661666)
  • John Grisham (trad. Patrick Berthon), L'Affaire Pélican [« The Pelican Brief »], Paris, Pocket, coll. « Pocket » (no 4335), , 413 p. (ISBN 978-2-266-06488-0, notice BnF no FRBNF35768606)

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]