Léonor de Récondo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léonor de Récondo
Naissance (40 ans)
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

Amours (2015)

Léonor de Récondo, née le [1], est une violoniste et écrivaine[2] française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léonor de Récondo commence le violon à cinq ans[3],[4]. Elle est ensuite devenue violoniste baroque[5], lauréate du concours international de musique baroque Van Wassenaer (Pays-Bas) en 2004[4].

Léonor de Récondo débute en 2010 une carrière d'écrivain en faisant paraître son premier roman, La Grâce du cyprès blanc. En 2013, à la suite de la publication de son roman Rêves oubliés, elle reçoit le Prix littéraire des lycéens et apprentis de Bourgogne.

Elle reçoit en 2015, pour son roman Amours, le prix des libraires[5], le Grand prix RTL-Lire[5], et l'année suivante, en 2016, le Prix des étudiants francophones, dépendant du Prix littéraire des jeunes Européens[6].

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Livres audio[modifier | modifier le code]

Lu par l'auteure[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche BnF de l'auteure.
  2. a et b Emmanuelle Giuliani, « Léonor de Récondo, l’archet et la plume », sur La Croix, (consulté le 30 décembre 2014)
  3. Biographie de Léonor de Récondo sur le site des éditions Sabine Wespieser.
  4. a et b Biographie de Léonor de Récondo sur le site de France Culture.
  5. a, b, c, d et e « Le Grand prix RTL-Lire 2015 et le prix des Libraires pour Léonor de Récondo et ses "Amours" », article magazine L'Obs , 16 mars 2015.
  6. a et b Lauréats 2016, site officiel du prix.
  7. Anik Schuin, « Léonor de Récondo : "Rêves oubliés" », sur rts.ch (consulté le 30 décembre 2014)
  8. Marine Landrot - Telerama n° 3319, « Pietra viva - livre de Léonor de Récondo », sur Télérama, (consulté le 30 décembre 2014)
  9. Olivier Mony, « Léonor de Récondo, la vie d’artiste », sur Livres Hebdo, (consulté le 30 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]