Léo Lack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lack.
Léo Lack
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
Activité

Léo Lack, de son vrai nom Eva Léonie Lack[1] (Paris, - Longjumeau, [1]) est une traductrice française depuis l'anglais. Elle était aussi critique musicale[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

On sait peu de choses de cette traductrice très discrète. Elle est surtout connue pour ses traductions des œuvres d'Oscar Wilde dans les années 1930 et 1940, puis par celle de L'Ami retrouvé de Fred Uhlman en 1971, mais elle a aussi traduit Mary Poppins et les livres autobiographiques de Gerald Durrell.

En tant que critique musicale, elle participe à un numéro spécial de La Revue musicale consacré à Hector Berlioz en 1957. Elle traduit le livre de Benjamin Britten La Musique : un monde merveilleux en 1971.

Principales traductions[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Éric Dussert, Retour de Lack, Le Matricule des anges, 11/08/2005.
  2. D'après la notice de la BnF.