Léandre Bergeron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léandre Bergeron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Léandre Bergeron (né en 1933 à Saint-Lupicin au Manitoba) est un dramaturge, un historien, un linguiste et un scénariste québécois de bande dessinée. Il était le frère du grand communicateur Henri Bergeron.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la littérature à l'université du Manitoba, puis à l'université d'Aix, où il complète un doctorat sur Paul Valéry. Professeur à l'université Concordia et au collège militaire royal du Canada, il collabore avec Parti pris, Victor-Lévy Beaulieu et le Parti socialiste du Québec. Il est l'auteur d'un dictionnaire de langue. Il est connu pour ses manifestes historiques et ses appels à la révolution.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Petit manuel d'histoire du Québec, 1970, Éditions Québécoises Édition en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales / 1979 VLB Éditeur
  • The History of Quebec, a Patriote's Handbook, 1971, NC Press, Toronto
  • Pourquoi une révolution au Québec, 1972, Éditions Québécoises, Montréal
  • L'histoire du Québec en trois régimes, 1974, Éditions de l'Aurore, Montréal
  • The history of Québec, 1975
  • Dictionnaire de la langue québécoise, 1980, VLB Éditeur, Montréal
  • Dictionnaire de la langue québécoise : supplément, 1981, VLB Éditeur, Montréal
  • La Charte de la langue québécoise, 1981
  • Petit manuel de l'accouchement à la maison, 1982, VLB Éditeur, Montréal
  • Sur la question nationale, 1982
  • The Québécois Dictionary, 1982, James Lorimer & Company, Publisher, Toronto
  • L'action consciente en vue d'instaurer le paradis terrestre, 1994
  • L'histoire du Québec illustrée : Tome 1 Le régime français, 1971, bande dessinée, à titre de scénariste (dessins de Robert Lavaill), éditions québécoises.
  • L'histoire du Québec illustrée : Tome 2 La conquête, 1973, bande dessinée, à titre de scénariste (dessins de Robert Lavaill), éditions québécoises.
  • Comme des invitées de marque, 2002, Éditions Trois-Pistoles

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]