L'Archiviste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archiviste (homonymie).
L'Archiviste
2e album de la série Les Cités obscures
Scénario Benoît Peeters
Dessin François Schuiten

Éditeur Casterman
Première publication 1987
ISBN 2-203-34901-8
Albums de la série Les Cités obscures

L’Archiviste est un album hors-série des Cités obscures (illustration: François Schuiten, scénario: Benoît Peeters).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Isidore Louis est l'archiviste à qui l'on a confié la mission d'enquêter sur le "mythe" des Cités obscures. Au fur et à mesure de ses recherches, il se rend compte de la réalité de l'existence de ces cités.

Inspiration[modifier | modifier le code]

Le visage de l'archiviste, caché tout au long de l'album, apparaît à la dernière page et ressemble à celui de Jorge Luis Borges. On peut d'ailleurs trouver une parenté entre cette histoire et la nouvelle Tlön, Uqbar, Orbis Tertius, du même auteur. Un autre élément concordant est l'intitulé de la planche: "Mylos, la porte d'Uqbar".

Éditions[modifier | modifier le code]

1987 : grand format. 21 ill. coul. + 21 ill. N&B, mêlant inédits et diverses reprises (parfois modifiées), éditions Casterman.

2000 : version entièrement remaniée. Format bibliothèque. Jaquette. Ajout de 3 pl. N&B + 6 ill. coul. + 6 ill. N&B, éditions Casterman.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]