Fukuiraptor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kitadanisaurus)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fukuiraptor kitadaniensis

Fukuiraptor
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de Fukuiraptor kitadaniensis.
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Infra-ordre Carnosauria
Super-famille  Allosauroidea
Famille  Neovenatoridae
Clade  Megaraptora

Genre

 Fukuiraptor
Azuma & Currie, 2000

Nom binominal

 Fukuiraptor kitadaniensis
Azuma & Currie, 2000

Fukuiraptor est un genre éteint de dinosaures théropodes de la super-famille des Allosauroidea et de la famille des Neovenatoridae. Ce carnosaure de taille moyenne a été trouvé au Japon.

Datation[modifier | modifier le code]

Stratigraphie de la carrière des dinosaures de Kitadani dans la formation de Kitadani avec la position des fossiles de Fukuisaurus tetoriensis et de Fukuiraptor kitadaniensis trouvés dans la même strate, et la silhouette du squelette du spécimen FPDM-V8461 (Fukuivenator paradoxus) découvert au sommet de la carrière.

Il vivait au Barrémien (Crétacé inférieur) il y a environ entre 127 millions d'années[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Fukui provient de la région où ce dinosaure fut découvert : la préfecture de Fukui. Raptor signifie voleur.

Description[modifier | modifier le code]

L'espèce type et seule espèce, Fukuiraptor kitadaniensis, est connue par le squelette d'un individu d'environ 4,20 mètres de long pour 2 mètres de haut. On pense qu'il n'avait pas encore atteint sa taille définitive : un adulte pourrait être encore plus grand. Mais les autres individus trouvés dans la même localité sont tous des jeunes qui étaient plus petits que l'holotype[2], le plus petit ayant une taille inférieure au quart de celle de l'holotype.

Classification[modifier | modifier le code]

Fukuiraptor a d'abord été classé parmi les dromaeosauridés mais une nouvelle étude l'a rapproché du genre Allosaurus, dans la famille des Allosauridae.

En 2010, lors de l'érection de la famille des Neovenatoridae, Fukuiraptor a été intégré à cette famille par Roger Benson, Paul Carrano et Steve Brusatte[3]. Leur cladogramme le positionne très proche des genres australiens Australovenator et Rapator[4] comme un néovénatoridé mégaraptorien :

Neovenatoridae

Neovenator


unnamed

Chilantaisaurus


Megaraptora
unnamed

Australovenator



? Rapator



Fukuiraptor




? Orkoraptor


unnamed

Aerosteon



Megaraptor






En 2012, une autre analyse a proposé que tous les Megaraptora soient en fait des tyrannosauroidés, ce qui ferait du Fukuiraptor un coelurosaure tyrannosauroidé[5]. Le spécimen type a causé une certaine confusion lors de sa découverte car sa griffe de sa main a été prise pour la griffe de tueur du pied d'un dromaeosaure. Il est maintenant considéré comme un membre basal de la super-famille des Allosauroidea, peut-être proche des allosaures australiens à moins qu'il ne s'agisse de la même espèce.

Article détaillé : Neovenatoridae.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liste des genres dinosaures

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://paleodb.org/?a=taxonInfo&taxon_no=66356
  2. (en) P.J. Currie et Y. Azuma, « New specimens, including a growth series, of Fukuiraptor (Dinosauria, Theropoda) from the Lower Cretaceous Kitadani Quarry of Japan », J. Paleont. Soc. Korea, vol. 22, no 1,‎ , p. 173–193
  3. (en) R. B. J. Benson, M. T. Carrano et S. L. Brusatte, « A new clade of archaic large-bodied predatory dinosaurs (Theropoda: Allosauroidea) that survived to the latest Mesozoic », Naturwissenschaften, vol. 97, no 1,‎ , p. 71–78 (PMID 19826771, DOI 10.1007/s00114-009-0614-x, Bibcode 2010NW.....97...71B, lire en ligne)
  4. (en) Agnolin, Ezcurra, Pais and Salisbury, (2010). "A reappraisal of the Cretaceous non-avian dinosaur faunas from Australia and New Zealand: Evidence for their Gondwanan affinities." Journal of Systematic Palaeontology, 8(2): 257-300
  5. (en) F. E. Novas, F. L. Agnolín, M. D. Ezcurra, J. I. Canale, J. D. Porfiri, « Megaraptorans as members of an unexpected evolutionary radiation of tyrant-reptiles in Gondwana », Ameghiniana, vol. 49, no Suppl.,‎ , R33 (lire en ligne)