Kenneth Roth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kenneth Roth
Kenneth Roth at 44th Munich Security Conference.jpg
Kenneth Roth en 2008
Fonctions
Directeur général (en)
Human Rights Watch
depuis
Procureur des États-Unis
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Kenneth Roth (né en 1955 à Elmhurst, Illinois) est un procureur général américain et le directeur exécutif de Human Rights Watch depuis 1993.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de Yale et de Brown, il descend d'une famille juive de Francfort ayant fui le nazisme en 1938. De 1976 à 1977, il est garçon de café à Paris. En 1987, il est engagé par Aryeh Neier pour devenir directeur de HRW puis directeur général en 1993. Dans son combat contre les mines antipersonnel, en 1997, Human Rights Watch partage le prix Nobel de la paix. En 2013, il apporte son soutien à Edward Snowden et exhorte Barack Obama à abandonner les charges contre lui[1]. Il est refoulé à la frontière égyptienne en août 2014[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Doctor of Humane Letters, université Brown, 2011
  • Doctor of University, University of Ottawa, 2010
  • Doctor of Laws, Bowdoin College, 2009
  • William Rogers Award, université Brown, 2009
  • Jean Mayer Global Citizenship Award, université Tufts, 2004

Articles[modifier | modifier le code]

  • « No Safe Haven? », Foreign Policy,
  • « New Laws Needed To Protect Social Media », Global Post,
  • « Falling for Empty Talk on Human Rights », International Herald Tribune,
  • « Eat, Drink Human Rights », Los Angeles Times,
  • « 9/11 Justice for New Yorkers », Guardian, .
  • « Canada no longer leads on human rights », Ottawa Citizen, .
  • “The Abusers’ Reaction: Intensifying Attacks on Human Rights Defenders, Organizations, and Institutions,” Brown Journal of World Affairs, printemps-été 2010.
  • “Empty Promises? Obama’s Hesitant Embrace of Human Rights,” Foreign Affairs, mars–.
  • “Geneva Conventions Still Hold Up,” Foreign Policy in Focus, 30 déc. 2009.
  • “Don’t smear the messenger,” Jerusalem Post, .
  • “Death Squads: A Murderous Plague,” Far Eastern Economic Review, .
  • “The power of horror in Rwanda,” Los Angeles Times, .
  • “Justice or impunity: What will Kenya choose?” East African, .
  • “G20: The summit must not forget human rights,” Guardian.com, .
  • “Ballots and Bullets,” New York Times Book Review, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :