Maurice Lemoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maurice Lemoine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Maurice Lemoine, né en 1944, est un journaliste et écrivain, rédacteur en chef de La Chronique d'Amnesty International de 1993 à 1996, avant de rejoindre le Monde diplomatique dont il a également été le rédacteur en chef.

Il est « spécialiste du monde Caraïbe et latino-américain[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été membre de la rédaction de la revue Autrement, producteur délégué aux Nuits Magnétiques sur France Culture, puis rédacteur en chef de La Chronique d'Amnesty International de 1993 à 1996.

Il est spécialiste de la situation politique latino-américaine[2] et tout spécialement du Venezuela[3] et de la Colombie.

Il publie le un livre sur les coups d’État en Amérique Latine, Les enfants cachés du général Pinochet, précis de coups d’État et autres tentatives de déstabilisation aux éditions Don Quichotte. « Véritable enquête passionnante de 700 pages » selon L'Humanité, l'ouvrage « revient sur quasiment un siècle de tentatives des États-Unis pour contrôler ce qu’ils considèrent comme leur « arrière-cour ». Un livre nécessaire pour comprendre ce qui se joue en ce moment, alors que la volonté d’émancipation n’a jamais été aussi forte et partagée en Amérique Latine[2] ».

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le cuir et le baston (1977)
  • Leurs ancêtres les gaulois... Le mal antillais (1979)
  • Sucre amer, Encre, 1981
  • Un mec ou les mémoires d'un macho (1984)
  • Andalousie, avec Nicole Czechowski, Autrement, 1989
  • Antilles, espoirs et déchirements de l'âme créole (1989) avec Daniel Bastien
  • Les cent portes de l'Amérique Latine (1989)
  • Cuba, 30 ans de Révolution, Autrement, 1989
  • Amers Indiens, Syros/Alternatives, 1993
  • Les Cheminots. Que reste-t-il de la grande famille ?, avec Georges Ribeill et Anna Malan, Syros, 1993
  • L'esclavage, Casterman, 1997
  • Les 100 portes de l'Amérique latine, Éditions de l'atelier/Éditions ouvrières, 1997
  • Petit Cœur (1999) avec Élisabeth Brami
  • La Dette (roman de la paysannerie du nordeste brésilien) (2001)
  • Amérique centrale - Les naufragés d'Esquipulas (2002)
  • Premier voyage en langue maya avec surréalistes à bord (2003) de Armand Gatti préfacé par Maurice Lemoine
  • Chavez presidente!, Flammarion, 2005
  • Cinq Cubains à Miami - Le roman de la guerre secrète entre Cuba et les États-Unis, Don Quichotte éditions, (2010)
  • Sur les eaux noires du fleuve, Don Quichotte éditions, 2013
  • Les enfants cachés du Général Pinochet. Précis de coups d'état modernes et autres tentatives de déstabilisation, Don Quichotte éditions, 2015
  • Venezuela. Chronique d'une déstabilisation, Le Temps des cerises, 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lemoine, Maurice (1944-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 70228-frfre (consulté le )
  2. a et b « Maurice Lemoine. Les Etats-Unis : la fabrique de coups d’état en amérique latine », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Venezuela : une autre vision de la crise avec le journaliste Maurice Lemoine », TV5MONDE,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]