Kaleidoscope (groupe britannique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kaleidoscope
Description de cette image, également commentée ci-après
Kaleidoscope en 2013.
Informations générales
Autre nom Fairfield Parlour, The Sidekicks, The Key, I Luv Wight
Pays d'origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock psychédélique, folk rock
Années actives 19671969, depuis 2013
Labels Fontana Records, Vertigo Records
Composition du groupe
Membres Eddy Pumer
Steve Clark
Danny Bridgman
Peter Daltrey

Kaleidoscope est un groupe britannique de rock, originaire de Londres, en Angleterre. Il est mené par Peter Daltrey et Eddy Pumer, et en activité entre 1967 et 1969[1]. Le groupe incorpore des éléments de musique psychédélique à ses paroles[2],[3]. Le groupe est aussi surnommé The Sidekicks, The Key, I Luv Wight et Fairfield Parlour[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Jouant depuis 1963 sous le nom The Sidekicks, ils deviennent The Key en novembre 1965, avant de se rebaptiser définitivement Kaleidoscope alors qu'ils signent avec le label Fontana Records en avec l'aide de l'éditeur Dick Leahy[5],[6]. Le groupe comprend Eddy Pumer à la guitare, Steve Clark à la basse et à la flûte, et Danny Bridgman à la batterie, et le chanteur Peter Daltrey[5],[7]. Most of the band's songs were compositions of Pumer's music and Daltrey's lyrics.[7].

Toutes les compositions sont dues au duo Daltrey/Pumer, mais ce duo de compositeurs n'a pas la verve des autres duo de l'époque McCartney/Lennon ou Jagger/Richards. De même leur premier album paraît en 1967 et est éclipsé par les sorties de Days of Future Passed des Moody Blues et Sgt Peppers Lonely Hearts Club Band des Beatles, entre autres.

Les harmonies et les orchestrations sont riches mais le groupe n'a pas de style vraiment défini, ce qui l'empêche de vraiment percer dans le milieu. Les morceaux oscillent entre le rock psychédélique (Kaleidoscope, Music), la musique pop (Black Fjord), acoustique (Poem, I'll Kiss you once) et aussi orchestrale (The Sky Children, Balloon). Pour se faire une bonne idée du groupe, il faut écouter les titres The Sky Children (album Tangerine Dream, 1967), Music (album Faintly Blowing, 1969) et Do it again for Jeffrey (45 tours 1969).

En 1970, signé par le label Vertigo, le groupe change de nom et devient Fairfield Parlour, participe au Festival de l'île de Wight 1970 (le avec Procol Harum et Family) et publie un album From Home to Home. Leur musique devient un peu plus progressive, mais la chance ne tourne toujours pas en leur faveur et de ce fait le second album enregistré en 1970 par le groupe Fairfield Parlour (White-faced Lady) n'est pas publié. Il ne sort qu'en 1991 sous le nom Kaleidoscope. La même année, le groupe change encore de nom et devient I Luv Wight, le temps d'interpréter un 45 tours qui n'est autre que le thème du festival de Wight (Let the World Wash In/Medieval Masquerade). Le second titre de ce 45 tours est joué entre autres à la guitare classique, la flûte et au clavecin. Quel que soit le nom que le quatuor a porté, les musiques et les influences sont restées les mêmes (seule la version de Bordeaux rose de 1976 a un son différent proche des sonorités de la décennie suivante).

En 2003, le label indépedant Circle sort les sessions radio BBC 1967-1971 de Kaleidoscope et Fairfield Parlour en un album intitulé Please Listen to the Pictures[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Tangerine Dream (Fontana, )
  • 1969 : Faintly Blowing (Fontana, )
  • 1970 : White Faced Lady (enregistré en 1970 mais publié en 1991 ; The Kaleidoscope Record Company, )
  • 1970 : From home to home (Fairfield Parlour)
  • 2003 : Please Listen to the Pictures (enregistrements à la BBC entre 1967 et 1971 ; Circle Records, 1er septembre)

Singles[modifier | modifier le code]

Kaleidoscope
  • 1967 : Flight from Ashiy / Holidaymaker ()
  • 1968 : A Dream for Julie / Please Excuse My Face ()
  • 1968 : Jenny Artichoke / Just How Much You Are ()
  • 1968 : Flight from Ashiya / (Further Reflections) In the Room of Percussion (uniquement aux Pays Bas) (1968)
  • 1969 : Do It Again for Jeffrey / Poem
  • 1969 : Balloon / If You So Wish
  • 1989 : Nursey, Nursey
Fairfield Parlour
  • 1970 : Bordeaux Rose / Chalk on the Wall
  • 1970 : Emily / Sunnyside Circus (en Australie seulement)
  • 1970 : In My Box / Glorious House of Arthur (45 tour promotionnel en France uniquement)
  • 1970 : Just Another Day / Caraminda / I Am All the Animals / Song for You
  • 1970 : Eyewitness / Epilog (Japon seulement)
  • 1976 : Bordeaux Rose (version réenregistrée) / Baby Stay for Tonight
  • 1976 : Bordeaux Rose / Overture to White Faced Lady (1976) (Australie seulement)
I Luv Wight
  • 1970 : Let the World Wash In / Medieval Masquerade (Philips)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kaleidoscope », Chelsea Records (consulté le )
  2. (en) « Kaleidoscope Biography », AllMusic (consulté le )
  3. (en) « Kaleidoscope Visions of Childhood », Marmalade Skies (consulté le )
  4. (en) « Kaleidoscope/Fairfield Parlour », Chelsea Records (consulté le ).
  5. a et b (en) « The Sidekicks », Chelsea Records (consulté le ).
  6. (en) « The Key », Chelsea Records (consulté le ).
  7. a et b (en) « Kaleidoscope/Fairfield Parlour biography », Prog Archives (consulté le ).
  8. (en) « Kaleidoscope / Fairfield Parlour (from the 'Please Listen to the Pictures' sleeve notes) », Circle Records (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]