Julie Perreault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julie Perreault
Description de cette image, également commentée ci-après

Julie Perreault en mars 2004.

Naissance (40 ans)
Le Gardeur, Repentigny
Nationalité Canada Canadienne
Profession Actrice
Photographe

Julie Perreault, née le [1], est une actrice et photographe québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Julie Perreault est née à Le Gardeur en banlieue de Repentigny. Elle a ensuite passé son adolescence à Saint-Jean-Chrysostome (aujourd'hui Lévis). C'est à l'âge de 18 ans qu'elle décide de s'installer à Montréal pour y faire des études au Conservatoire d'art dramatique de Montréal. Elle en est promue en 1998[2].

Elle joue d'abord dans quelques pièces de théâtre telles La Gourde magique de François Tardif, puis passe à la télévision la même année et joue dans Bébé dragons, où elle tient le rôle de Marie-Anne.

À partir de 1998, elle se fait connaître dans plusieurs pièces de théâtre :

En 2000, on peut la voir jouer au Théâtre d'Aujourd'hui dans les pièces La Nostalgie du Paradis et Clone-moi[3] de François Archambault.

Par la suite, elle joue des rôles secondaires dans deux séries pour les jeunes : Ramdam (2002) où elle joue le rôle de Liette et Réal-TV (2002-2003) où elle joue le rôle de Adèle.

En 2003, après un congé de maternité, elle décroche un rôle dans la série 3X Rien des Mecs comiques. Elle y tient le rôle de Caro de 2003 jusqu'à la fin de la série en 2006.

En 2005, elle tient le rôle de Fanny, une propriétaire de bar fonceuse et bornée, dans la série Minuit, le soir. À l'été, Julie Perreault interprète Justine dans le film Horloge biologique.

L'actrice se fait remarquer en atteignant la demi-finale à l'émission Le Match des étoiles, une version québécoise de Dancing with the Stars animée par Normand Brathwaite.

En 2007, elle joue la policière Hélène dans Les 3 P'tits Cochons, premier film de Patrick Huard. On peut aussi la voir dans le film Bluff, réalisé par Simon-Olivier Fecteau et Marc-André Lavoie. La même année, Julie fait un retour à la télé en compagnie d'Isabel Richer et de Sylvie Léonard dans la série Les Sœurs Elliot à TVA. Elle y tiendra le rôle d'Eugénie pendant 2 saisons.

En 2008, elle fait un retour au théâtre avec le personnage d'Anne dans La Petite Pièce en haut de l'escalier.

Après une pause de 2 ans, Julie retourne jouer au théâtre dans la pièce In Extremis présentée au Théâtre du Rideau Vert aux côtés de Karine Vanasse. Par la même occasion, on peut la voir à la télévision dans la série 19-2 de Podz, où elle joue le rôle d'Isabelle Latendresse, une sergente détective qui travaille pour le poste 19 du Service de la police métropolitaine de Montréal.

Au début de l'année 2014, elle joue le rôle de Andréa Sakedaris dans la websérie Projet-M diffusée à Ztélé[4].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Julie Perreault développe une passion pour l'image et la lumière sur le plateau de la série 3X Rien. Plus tard, elle commence à pratiquer le métier de photographe en dehors des tournages.

En 2007, elle crée Espace Urbain, son propre studio de photo situé à Montréal sur le boulevard Saint-Laurent.

Fin 2009, Julie met fin à sa collaboration avec l'équipe du studio pour travailler à son compte. Depuis, elle travaille librement et est souvent appelée à réaliser des photos pour des magazines et portraits d'artistes québécois.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 1999, elle est la conjointe du comédien Sébastien Delorme.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations
  • 2005 : Gémeaux - Meilleure interprétation premier rôle féminin
  • 2006 : Artis - Rôle féminin / téléséries québécoises
  • 2006 : Gémeaux - Meilleure interprétation premier rôle féminin
  • 2007 : Gémeaux - Meilleure interprétation premier rôle féminin
  • 2008 : Jutra - Meilleure actrice
  • 2008 : Artis - Rôle féminin / téléséries québécoises
  • 2009 : Artis - Rôle féminin / téléséries québécoises
  • 2011 : Artis - Rôle féminin / téléséries québécoises

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]