Jules Reiset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reiset.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Reiset.
Jules Reiset
Album des députés au Corps législatif entre 1852-1857-Reiset.jpg
Photographie de Reiset entre 1852 et 1857.
Fonctions
Député de la Seine-Maritime
-
Maire d’Anneville-sur-Scie (d)
Biographie
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Paris
Nom dans la langue maternelle
Jules ReisetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Française
Activités
Famille
Père
Jacques de Reiset (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Colette-Désirée-Thérèse Godefroy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Propriétaire de
Membre de
Distinction

Jules de Reiset (, Rouen - , Paris), est un chimiste agronome et homme politique français. Il fut membre de l'Académie des Sciences.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jacques de Reiset, neveu de Marie-Antoine de Reiset et frère de Frédéric et Gustave de Reiset, il est maire d'Anneville-sur-Scie et conseiller général de la Seine-Inférieure, lorsqu'il est élu, en remplacement de La Bédoyère, le 11 décembre 1859, député de la Seine-Inférieure au Corps législatif, par 15344 voix (26329 votants, 34421 inscrits), contre 9266 à Buisson et 1668 à Bobée. Il prend place dans les rangs de la majorité dynastique, avec laquelle il vote jusqu'aux élections de 1863 ; il se retire alors de la vie politique.

Il épousa Juliette Le Bègue de Germiny, fille de Charles Lebègue de Germiny, ministre des finances et gouverneur de la Banque de France.

Il sauve le château d'Arques-la-Bataille d'une destruction complète en en devenant le propriétaire.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]