Pedro de Mendoza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mendoza (homonymie).

Pedro de Mendoza y Luján est un militaire et un conquistador espagnol, né Guadix vers 1487 et mort en mer au large des Canaries le 23 juin 1537. Il fut le premier gouverneur du Rio de la Plata et fondateur de la ville de Buenos Aires.

Le 2 ou 3 février 1536, Mendoza fonde, sur la rive sud de l'estuaire du rio de la Plata, un port, défendu par deux forts sommaires. Il décide d'y baser une colonie et l'appelle Santa María del Buen Ayre (« Sainte Marie du Bon Air » en français). En contact avec les populations indigènes (querandis), il parvient dans un premier temps à maintenir la paix et à se procurer des vivres.

En décembre 1536, les indigènes pénètrent les défenses de la cité, provoquant un incendie et sa destruction totale. Mendoza et quelques-uns de ses hommes fuient vers le nord et se réfugient au fort Sancti Spiritu, dans la province actuelle de Santa Fe.

Marqué par ses échecs, Mendoza décide de rentrer en Espagne en avril 1537. Déjà très malade, il meurt en haute mer pendant le voyage de retour, non loin des îles Canaries, 23 juin de cette même année.

Sources[modifier | modifier le code]