Joseph de Beynac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le comte Joseph de Beynac est un dandy et un maître d'équipage français, né le 8 octobre1863 au château du Chatelard à Teyjat en Dordogne et décédé le 7 avril 1951 au chateau d'Arbieu à Bazas en Gironde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph de Beynac est le fils de Jean-Baptiste, comte de Beynac, lieutenant de louveterie et d'Isabelle Pabot du Chatelard. La noblesse de la famille de Las Escuras de Beynac est pontificale par bref du pape Clément XIII donné à Avignon le 5/06/1759. La famille de Beynac était propriétaire du château de Beynac, commune de Saint-Saud (Dordogne).

Il épouse Caroline Kirkpatrick de Closeburn, nièce de l'impératrice Eugénie de Montijo et de l'empereur Napoléon III. Ils n'auront pas d'enfants.

Élevé dans l'art de la vénerie par son père, lieutenant de louveterie, dès son plus jeune âge, Joseph de Beynac voue une passion débordante pour ce sport. Il deviendra l'un des plus grands maîtres d'équipage en France de 1882 à 1936.

Tout d'abord de 1882 à 1891 avec un équipage de 35 bâtards poitevins il prend 57 loups, 126 sangliers et 18 chevreuils. En 1892 il fusionnera son équipage avec celui de M. Lajoux à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne). En 1911 il reforme un équipage de 40 bâtards du Haut-Poitou.

Ses territoires de chasse sont les forêts de La Rochebeaucourt, d'Horte, de la Braconne et de nombreux territoires privés entre Angoulême, Périgueux et Mareuil-sur-Belle.

Le comte de Beynac est également un dandy célèbre à Paris au début du XXe siècle. Il est l'ami ou le frère de cœur du baron Robert de Nexon et du Marquis de Jumilhac. Tous les trois sont les amis, confidents et "protecteurs" d'Adrienne Chanel et de Gabrielle Chanel.

Tenue[modifier | modifier le code]

  • Rouge, parements de velours bleu clair, culotte bleue, gilet bleu. Galons vénerie.
  • Boutons à la tête de sanglier dans une trompe.
  • Devise : Limousin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Sport universel illustré, 1927 janvier 1907, p. 326.
  • Edmonde Charles-Roux, L'Irrégulière - L'itinéraire Coco Chanel, éditions Le Livre de Poche, juin 2001 (ISBN 978-2253014164).
  • Base Joconde catalogue musée de la Vènerie de Senlis.
  • Treblot-Tollu, Deux siècles de vènerie à travers la France, édition Horarius, p. 1470.
  • Hallali de loup de l'équipage du comte de Beynac, aquarelle gouachée de Joseph Oberthur (1872-1956).
  • Le Gaulois du 17 Juillet 1911, récit du mariage du comte Joseph de Beynac et Caroline de Closeburn.
  • L'Eleveur du 28 Août 1932 p 580, récit d'une chasse de l'équipage du comte de Beynac.


Notes et références[modifier | modifier le code]