Joseph Gallagher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Gallagher
Gallagher joseph2 20081120 olympiade dresden.jpg

Gallagher en 2008

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Titre aux échecs
Classement Elo
2 476 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Joseph Gerard Gallagher (aussi connu sous le nom de Joe Gallagher) (4 mai 1964 -) est un joueur d'échecs. Grand maître international d'origine britannique, il s'est installé en Suisse dont il a pris la nationalité.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Ses parents Norah et Patrick sont d'origine irlandaise. Joe est l'aîné d'une famille de 6 enfants (Catherine, Noreen, Pauline, Marie et Stephen) qui tous ont joué aux échecs. Sa sœur Marie a même joué à un niveau international à l'âge de 11 ans. Il a joué pendant plusieurs années sur le circuit européen en participant à de nombreux tournois open, avant de se marier et de s'installer à Neuchâtel en Suisse où il a pris la nationalité suisse et obtenu le titre de grand maître international. Il a remporté le championnat britannique en 2001 et le championnat suisse en 1997, 1998, 2004, 2005, 2007[1] et 2012[2].

Il fait partie du club d'échecs de Bienne Schachgesellschaft Biel, avec lequel il a remporté plusieurs fois le championnat suisse par équipe. Il fait enfin partie de l'équipe nationale suisse et a participé plusieurs fois aux Olympiades d'échecs sous les couleurs helvétiques.

En parallèle, il a également joué en ligue nationale allemande, en particulier avec le club de Brême (SV Werder Bremen).

Gallagher est aussi un auteur réputé. Il a produit quantité de monographies sur la théorie des ouvertures. Il est un expert de la défense est-indienne avec les Noirs et s'est fait connaître et redouter pour son travail sur le gambit du roi.

Au , son classement Elo est 2 507. Son meilleur classement est 2566[3].

Gallagher est aussi un joueur de poker.

Publications[modifier | modifier le code]

Avec John Nunn[modifier | modifier le code]

  • (en) John Nunn et Joe Gallagher, Beating the Sicilian 3, Batsford, 1995, (ISBN 0-7134-7844-6)
  • (en) John Nunn et Joe Gallagher, The New Classical King's Indian, Batsford, 1997, (ISBN 0-7134-8059-9)
  • (en) John Nunn et Joe Gallagher, The Complete Najdorf: Modern Lines, Batsford, 1998, (ISBN 0-7134-8218-4)
  • (en) John Nunn, Graham Burgess, John Emms, Joe Gallagher, Nunn's Chess Openings (NCO), Everyman Chess, 1999, (ISBN 1-85744-221-0)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La partie décisive s'est achevée de façon inattendue au 11e coup quand le téléphone portable de son adversaire, le maître international Hansjürg Kaenel s'est mis à sonner, ce qui a entrainé la défaite immédiate, conformément au règlement en vigueur.
  2. compte-rendu du championnat sur le site de la fédération suisse des échecs.
  3. Classement FIDE

Liens externes[modifier | modifier le code]