José Ardillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
José Ardillo
Nom de naissance José Antonio García
Naissance
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale
Essayiste
Romancier
Auteur
Langue d’écriture Espagnol
Genres
Critique sociale et roman, science-fiction

Œuvres principales

  • Les Illusions renouvelables
  • El salario del gigante

José Ardillo, pseudonyme de José Antonio García, né en à Madrid, est un écrivain libertaire espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

José Ardillo est un des éditeurs de la revue de critique anti-industrielle Los Amigos de Ludd entre 2001 et 2006.

Il publie Les Illusions renouvelables en 2007 (traduit en français en 2015), ouvrage dans lequel Ardillo analyse l'histoire récente de l'exploitation énergétique dans son rapport au pouvoir et développe une critique acérée du modèle social actuel, y compris de certaines illusions écologistes sur les énergies renouvelables[1].

En 2011, José Ardillo publie son premier roman d'anticipation, El salario del gigante, dont l'action se situe en l'an 2098 dans un monde où la rareté de l'eau douce et la destruction désinvolte des biens naturels ont mené l'humanité à être gouvernée par un strict écofascisme.

En 2013, Ardillo publie son deuxième roman, La repoblación.

José Ardillo écrit dans plusieurs revues libertaires et anti-industrielles telles que Argelaga (fondée par Miguel Amorós), Raíces, Cul de Sac (où écrivent Juanma Agulles et Javier Rodríguez Hidalgo), Ekintza Zuzena et Invierno.

Œuvres[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

  • Les Illusions renouvelables. Énergie et pouvoir : une histoire, L'Échappée, 2015.
  • La Liberté dans un monde fragile. Écologie et pensée libertaire, L'Échappée, 2018.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Malthus et les libertaires, Réfractions, n°25, automne 2010[2].
  • « Le mythe de la finitude terrestre » Réponse à Philippe Pelletier, Réfractions, n°28, printemps 2012[3]

En espagnol[modifier | modifier le code]

  • Las ilusiones renovables, essai, Muturreko Burutazioak, 2007
  • El salario del gigante, roman, Pepitas de calabaza, 2011
  • La repoblación, roman, 2013
  • Ensayos sobre la libertad en un planeta frágil, essai, Ediciones El Salmón, 2014
  • Buenos días, Sísifo, roman, La Vihuela, 2014
  • Los primeros navegantes, récits, Ediciones El Salmón, 2018

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]