L'Échappée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec Les Échappés
Logo des éditions L'Échappée.

L'Échappée est une maison d'édition d'abord installée à Montreuil (Seine-Saint-Denis), puis à Paris (23 rue Voltaire, XIe arrondissement)[1], spécialisée dans les essais à tendance anarchiste.

Historique[modifier | modifier le code]

La maison d'édition L'Échappée a été créée en 2005 par deux militants libertaires, Guillaume Carnino, ingénieur informaticien et enseignant chercheur en histoire des techniques, et Cédric Biagini, graphiste indépendant, militant de l'Offensive libertaire et sociale. Selon le philosophe Mark Hunyadi, « elle s'efforcent de promouvoir une pensée critique à l'égard des discours aveuglément technophiles qui dominent l'idéologie contemporaine »[2].

Elle publie diverses collections :

  • « Le pas de côté »
  • « Dans le feu de l'action », sur les « groupes et mouvements qui ont marqué l’histoire révolutionnaire »
  • « Pour en finir avec », qui publie des analyses radicales
  • « Versus »
  • « Négatif », animée par Pièces et main d'œuvre, groupe de critique de la technologie
  • « Frankenstein », des ouvrages collectifs autour « d’une critique radicale de l’idéologie du progrès »
  • « Lampe-tempête », qui regroupe de la fiction
  • « Action graphique »
  • « Hors Collection »

Sa diffusion est assurée en France par Les Belles Lettres, au Québec par Dimédia et en Suisse par Servidis.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Contact », sur lechappee.org (consulté le 21 octobre 2017).
  2. Mark Hunyadi, La technophilie des Nazis, Le Temps, 22 septembre 2018, p. 35.
  3. Voir Dominique Kalifa, "Rebelle époque", Libération, 13/03/2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]