Jon Kabat-Zinn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jon Kabat-Zinn, né à New York le , est un professeur émérite de médecine et un important contributeur à la diffusion de la « méditation de la pleine conscience » (mindfulness meditation) dans le monde.

Il a commencé à pratiquer la méditation et le yoga dès 1966, alors qu'il était étudiant au MIT, en suivant des enseignements traditionnels comme ceux du maître Zen Seung Sahn et du moine Bouddhiste Thich Nhat Hahn. En 1979, au sein de la faculté de médecine de l'Université du Massachussetts, il fonde la Clinique de réduction du stress (Stress Reduction Clinic), où il crée à partir des enseignements Bouddhiste le Stress Reduction and Relaxation Program, renommé par la suite le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction). Il a également fondé le centre pour la pleine conscience en médecine (Center for Mindfulness in Medicine, Health Care, and Society), toujours au sein la faculté de médecine de l'université du Massachusetts. Il est membre du conseil d'administration du Mind and Life Institute, un groupe qui organise des dialogues entre des représentants bouddhistes réunis autour du 14e Dalai Lama et des scientifiques occidentaux pour promouvoir une compréhension plus approfondie des différentes façons de connaître et de sonder la nature de l'esprit, les émotions et la réalité.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Le père de Jon Kabat-Zinn, Elvin Kabat , était un scientifique travaillant dans la recherche biomédicale et sa mère, Sally Kabat, était peintre.

Il a obtenu un doctorat en biologie moléculaire au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1971, sous la supervision de Salvador Luria, prix Nobel de médecine.

Pendant sa scolarité au MIT, il militait contre la recherche militaire et la guerre du Vietnam.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est marié à Myla, la fille d'Howard Zinn et de Roslyn. Ils ont eu trois enfants ensemble : Will, Naushon et Serena[1].

Programme de Réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR - Mindfulness-Based Stress Reduction)[modifier | modifier le code]

Le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction ou réduction du stress basée sur la pleine conscience) est un programme préventif et éducatif qui s'inscrit dans le courant de la médecine intégrative et combine des enseignements laïcs de pleine conscience et de Hatha yoga.

Conçu comme une intervention de santé, il visait originellement à accompagner des patients souffrant de diverses pathologies afin de leur permettre d'explorer la possibilité de faire quelque chose pour eux-mêmes, en complément d'éventuels traitements médicaux plus traditionnels. Aujourd'hui, il est largement diffusé dans le monde et suivi par des personnes aux profils très variés, aussi bien dans le cadre de l'hôpital (plus de 200 centres et cliniques médicales aux États-Unis utilisent le modèle de réduction du stress par la méditation de pleine conscience) qu'en dehors.

Facilité par un instructeur MBSR, il se déroule en groupe et est composé d'une réunion d'information, de 8 séances de 2h30 à 3h et d'une journée de retraite.

Le MBSR et les programmes qui s'en sont inspirés comme le MBCT (Mindfulness-Based Cognitive Therapy) font l'objet d'un important volume de publications dans des revues scientifiques à comité de lecture depuis le début des années 2000. Ces études, de qualités inégales, tendent cependant à montrer les effets bénéfiques de ces programmes, notamment en ce qui concerne la dépression et les états anxieux, la réponse immunitaire, la gestion de la douleur, le sevrage, le sommeil et l'hypertension artérielle[2].

Si la recherche sur les effets des programmes MBSR et MBCT est prometteuse, beaucoup de questions restent cependant en suspens. Par exemple les études actuelles ne permettent pas de déterminer quel est, parmi tous les ingrédients des programmes MBSR et MBCT, le rôle spécifique de la méditation dans les bénéfices identifiés. De plus, les études se sont essentiellement intéressées à l'identification des bénéfices et très peu à l'identification des contre-indications. Or certaines situations de santé ou états personnels rendent difficile la poursuite du programme MBSR, par exemple, l'existence d'intentions suicidaires, la dépendance aux drogues ou à l'alcool, le fait de traverser une phase de dépression aiguë ou de souffrir d'anxiété sociale.

Livres de Jon Kabat-Zinn[modifier | modifier le code]

Retraites[modifier | modifier le code]

Tous les ans, il dirige des retraites de méditation de pleine conscience pour une clientèle d'hommes d'affaires. Et avec ses collègues au "Centre for Mindfulness", il conduit des retraites de formation en réduction du stress par la méditation de pleine conscience pour des personnels de santé. Grâce à son action prosélyte, plus de 200 centres et cliniques médicales aux États-Unis utilisent le modèle de réduction du stress par la méditation de pleine conscience.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gesund durch Meditation (page:330 and 331) the German translation of (en) Jon Kabat-Zinn, Full catastrophe living : using the wisdom of your body and mind to face stress, pain, and illness, New York, Delta Trade Paperbacks, , 15e éd., 467 p., poche (ISBN 978-0-385-30312-5, OCLC 24097980)
  2. « Méditation et santé : ce qu'en dit la science ! », sur Cours Imago - méditation pleine conscience - mindfulness (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]