Jon Kabat-Zinn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zinn.

Jon Kabat-Zinn, né le 5 juin 1944, est un professeur émérite de médecine. Il a fondé et il dirige la Clinique de Réduction du Stress (Stress Reduction Clinic) et le centre pour la pleine conscience en médecine (Center for Mindfulness in Medicine, Health Care, and Society) de l'université médicale du Massachusetts. Il enseigne la « méditation de la pleine conscience » (mindfulness meditation) comme une technique destinée à aider les gens à surmonter le stress, l'anxiété, la douleur ou la maladie. Il est membre du conseil d'administration du Mind and Life Institute, qui a pour but de promouvoir un dialogue entre la science et le bouddhisme.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Kabat-Zinn est né à New York en 1944. . Son père, Elvin Kabat était un scientifique travaillant dans la recherche biomédicale et sa mère, Sally Kabat, était peintre.

Il a obtenu un doctorat en biologie moléculaire au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1971, sous la supervision de Salvador Luria, prix Nobel de médecine.

Réduction du stress basée sur la pleine conscience[modifier | modifier le code]

Kabat-Zinn a été l'élève de maîtres bouddhistes comme Thich Nhat Hanh et Seung Sahn, il pratique également le yoga. Dans sa vie professionnelle, il a cherché à promouvoir les bienfaits de la méditation en pleine conscience pour la réduction du stress et la gestion de la douleur chronique .Kabat-Zinn et ses collègues ont étudié les effets de la méditation de pleine conscience sur le cerveau, et comment il traite les émotions, en particulier lors du stress, ainsi que sur le système immunitaire. Ces études ont donné lieu à des articles publiés dans des revues scientifiques. Les travaux de son équipe ont donné lieu à diverses études menées par d'autres équipes de chercheurs sur les potentiels effets bénéfiques de la méditation de pleine conscience, en particulier en ce qui concerne la dépression et les états anxieux. En 2016, une méta-analyse concluait qu'il existait un effet modéré en termes de réduction des activités de rumination et de souci, qu'il était avéré que la formation aux techniques de la pleine consciences conduit à la compréhension et à l'acceptation de son expérience[1]. En revanche, ces techniques ne conduisent pas à davantage de compassion envers soi-même, une moindre réactivité aux événements négatifs ou davantage de flexibilité psychologique ; de ce fait, les effets sur la dépression sont mitigés et pas toujours positifs[1].

Ses ouvrages de vulgarisation l'ont rendu célèbres et deux d'entre eux sont des bestsellers: Full Catastrophe Living: Using the Wisdom of Your Body and Mind to Face Stress, Pain and Illness (Delta, 1991), et Wherever You Go, There You Are: Mindfulness Meditation in Everyday Life (Hyperion, 1994). Il a coécrit avec sa femme, Myla Kabat-Zinn, Everyday Blessings: The Inner Work of Mindful Parenting, (Hyperion, 1997). Ses autres livres sont notamment Coming to Our Senses (Hyperion, 2005) et plus récemment The Mindful Way Through Depression: Freeing Yourself from Chronic Unhappiness, coécrit avec J. Mark G. Williams, John D. Teasdale et Zindel V. Segal (Guilford, 2007).

Il est le fondateur et le président actuel du Center for Mindfulness in Medicine, Health Care, and Society à l'université de l'école de médecine du Massachusetts. Il est également le fondateur (en 1979) et l'ancien directeur de la Stress Reduction Clinic (Clinique de réduction du stress). Il y a développé un programme de huit semaines qui combine la méditation et le Hatha yoga pour aider les patients à faire face au stress, à la douleur, et à la maladie en utilisant la méditation de pleine conscience.

Retraites[modifier | modifier le code]

Tous les ans, il dirige des retraites de méditation de pleine conscience pour une clientèle d'hommes d'affaires. et avec ses collègues au "Centre for Mindfulness", il conduit des retraites de formation en réduction du stress par la méditation de pleine conscience pour des personnels de santé. Grace à son action prosélyte, plus de 200 centres et cliniques médicales aux États-Unis utilisent le modèle de réduction du stress par la méditation de pleine conscience.

Kabat-Zynn est par ailleurs membre du conseil d'administration du Mind and Life Institute, un groupe qui organise des dialogues entre le 14e Dalai Lama et des scientifiques occidentaux pour promouvoir une compréhension plus approfondie des différentes façons de connaître et de sonder la nature de l'esprit, les émotions et la réalité.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié à Myla, la fille d'Howard Zinn et de Roslyn. Ils ont eu trois enfants ensemble : Will, Naushon et Serena[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Corrigendum to “How do Mindfulness-Based Cognitive Therapy and Mindfulness-Based Stress Reduction Improve Mental Health and Wellbeing? A Systematic Review and Meta-Analysis of Mediation Studies” [Clinical Psychology Review 37 (2015) 1–12] », Clinical Psychology Review, vol. 49,‎ , p. 119 (ISSN 0272-7358, DOI 10.1016/j.cpr.2016.09.011, lire en ligne)
  2. Gesund durch Meditation (page:330 and 331) the German translation of (en) Jon Kabat-Zinn, University of Massachusetts Medical Center/Worcester. Stress Reduction Clinic, Full catastrophe living: using the wisdom of your body and mind to face stress, pain, and illness, New York, Delta Trade Paperbacks, , 15e éd., poche (ISBN 978-0-385-30312-5, OCLC 24097980)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]