John Lachlan Cope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Lachlan Cope
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activités

John Lachlan Cope, né en 1893 à Londres et mort en novembre 1947, est un physicien-biologiste, médecin et explorateur britannique[1].

Chef de l'expédition John Lachlan Cope (ou British Imperial Expedition) (1920-1922) en Antarctique[2],[3], il a fait partie de l'expédition Endurance en tant que physicien et biologiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médecin de l'expédition Shackelton de 1914-1917, il devient en 1920 le chef de la British Imperial Expedition qui doit entreprendre un raid au-dessus de la terre de Graham avec douze avions. Cope ne parvient pas à organiser ce périple mais décide de se rendre malgré tout en terre de Graham pour y continuer les travaux de topographie d'Otto Nordenskjöld.

Déposé par une baleinière norvégienne, avec un géologue, Thomas Bagshawe (1901-1976) et un géomètre, M. C. Lester (1891-1957) au sud de la baie Andvord (12 janvier 1921), les explorateurs s'installent dans une baie qu'ils nomment Waterboat Point en raison d'une épave de bateau-citerne qu'ils y découvrent. Ils construisent alors un abri et tentent en vain de traverser la terre de Graham. Cope décide alors de gagner le Chili et promet à ses compagnons de les rejoindre l'année suivante. Il embarque ainsi en février sur un navire norvégien mais ne reviendra jamais. Les deux hommes seront récupérés le 13 janvier 1922 dans un état miséreux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel d'Arcangues, Dictionnaire des explorateurs des pôles, Séguier, 2002, p. 139-140 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Captain Dr John Lachlan-Cope » sur le site lyons.familytreeguide.com
  2. (en) « John Lachlan Cope's Expedition to Graham Land, 1920-22 » sur le site spri.cam.ac.uk
  3. (en) « John Lachlan Cope, standing on deck of ship » sur le site cv.vic.gov.au