Terre de Graham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La terre de Graham est une région de la péninsule Antarctique située au nord d'une ligne reliant le cap Jeremy au cap Agassiz.

Historique[modifier | modifier le code]

Son nom lui a été en donné en l'honneur de Sir James Robert George Graham, Premier lord de l’Amirauté britannique à l’époque où l’expédition de John Biscoe explorait la partie occidentale de l'actuelle terre Graham en 1832, y débarquant le [1].

Après quelque confusion entre les noms donnés respectivement par les Britanniques — terre de Graham — et les Américains — terre de Palmer, un accord est intervenu en 1964 entre l’UK-APC britannique et l’Advisory Committee on Antarctic Names américain, donnant le nom de péninsule Antarctique à l'ensemble de la péninsule, et les noms de terre de Graham et terre de Palmer à ses parties nord et sud.

Cette région est la plus septentrionale et la moins glacée de l’Antarctique ; pour cette raison, cette terre et les îles proches accueillent de nombreuses bases scientifiques, tout comme les îles Shetland du Sud, situées à une centaine de kilomètres plus au nord, au-delà du détroit de Bransfield.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. E. Pariset, Vers la terre polaire australe, Rey, , p. 31

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Philippe Cardis & Michel Franco, Terre de Graham. Expédition Mer-Montagne en Antarctique, Paris, Arthaud, 1984.