John Helliwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Helliwell
Description de cette image, également commentée ci-après
John Helliwell en concert en 2011
Informations générales
Nom de naissance John Anthony Helliwell
Naissance (73 ans)
Todmorden, Angleterre
Activité principale saxophoniste
Genre musical rock progressif, art rock, rhythm and blues
Instruments saxophone, clarinette, mélodica, clavier
Années actives depuis 1969

John Anthony Helliwell (né le 15 février 1945, à Todmorden, Yorkshire, Royaume-Uni) est un musicien britannique surtout connu comme étant le saxophoniste du groupe Supertramp.

Carrière[modifier | modifier le code]

Enfant, il chantait dans une chorale à l'église et jouait du piano (ce qui lui a été utile lorsqu'il a rejoint Supertramp pour qui il a fait les chœurs et joué les claviers dans les concerts entre 1974 et 1987). Il a commencé la clarinette à l'âge de 13 ans et le saxophone à partir de 15 ans.

Helliwell a joué du saxophone dans différents groupes, dont un groupe des années '60, The Alan Bown Set, avant de rejoindre Supertramp en 1973.

Il utilise des saxophones Selmer soprano, alto, ténor et baryton, le mélodica et la clarinette sur quelques chansons. Il joue aussi le synthétiseur en concert et présente en concert les chansons au public.

Quand il ne joue pas avec Supertramp, il joue souvent avec son propre groupe John Helliwell's Crème Anglaise. Il a aussi joué avec différents artistes comme Thin Lizzy et Pink Floyd (par exemple sur Terminal Frost) ou encore avec Andy Scott.

Il collabore depuis 2003 sur les albums concepts d'Alan Simon ( Gaïa, Excalibur II, III, IV, Big Bang) et lors des tournées de l'opéra rock Excalibur.

Il a joué sur l'album de Jean-Jacques Goldman Positif.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié depuis 1975 et a deux fils, Charles et William.

Discographie[modifier | modifier le code]

The Alan Bown Set 
  • 1968 : Outward Bown First Album
  • 1969 : The Alan Bown!
  • 1970 : Listen
  • 1971 : Stretching Out
Supertramp 
Article détaillé : Discographie de Supertramp.
Collaborations 

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]