John Barnes (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (septembre 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Barnes et Barnes.
John Barnes
Nom de naissance John Allen Barnes
Naissance (59 ans)
Angola, Indiana, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

John Allen Barnes, né le [1] à Angola dans l'Indiana, est un auteur américain de science-fiction dont les romans explorent souvent la question de la responsabilité morale individuelle. Une critique du monde social américain est ainsi souvent incluse dans son œuvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Barnes est titulaire d'un doctorat en art dramatique, matière qu'il a enseignée plusieurs années dans le Colorado, où il vit toujours.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Century Next Door[modifier | modifier le code]

  • (en) Orbital Resonance, 1991
  • (en) Kaleidoscope Century, 1995
  • (en) Candle, 2000
  • (en) The Sky So Big and Black, 2002

Série Thousand Cultures[modifier | modifier le code]

Les quatre romans de cette série s'interrogent sur les effets de la mondialisation à une échelle interstellaire sur des civilisations isolées.

Série Time Raider[modifier | modifier le code]

  • (en) Wartide, 1992
  • (en) Battle Cry, 1992
  • (en) Union Fires, 1992

Série Timeline Wars[modifier | modifier le code]

Série Jak Jinnaka[modifier | modifier le code]

  • (en) Duke of Uranium, 2002
  • (en) A Princess of the Aerie, 2003
  • (en) In the Hall of the Martian King, 2003

Série Daybreak[modifier | modifier le code]

  • (en) Directive 51, 2010
  • (en) Daybreak Zero, 2011
  • (en) The Last President, 2014

Autres publications[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. probook.com, consulté le 28/09/2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]