Johann Christian Gottlieb Ackermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ackermann.
image illustrant un médecin image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un médecin allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johann Christian Gottlieb Ackermann est un médecin allemand. Né à Zeulenrode le 17 février 1756, il est mort à Altdorf bei Nürnberg le 9 mars 1801.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Ernst Gottfried Baldinger à Iena, puis de Richter, Weisbey et Christian Gottlob Heyne à Göttingen, il enseigne quelque temps à université de Halle avant de retourner pratiquer la médecine dans sa ville d'origine. Nommé plus tard professeur de Chimie à l'université d'Altdorf bei Nürnberg (1786), il y enseigne la médecine jusqu'à sa mort de tuberculose à l'âge de 45 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit de nombreuses traductions, entre autres des ouvrages de Tissot et de Romazzini, et des commentaires sur des auteurs anciens. Il collabora à l'édition de la Bibliotheca graeca de Fabricius (1790-1796). Ses biographies d'Hippocrate, Galien et de Rufus furent très considérées en son temps.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 14.

Liens externes[modifier | modifier le code]