Jocko Willink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jocko Willink
Jocko Willink

Surnom Jocko
Nom de naissance John Gretton Willink
Naissance (48 ans)
Torrington (Connecticut)
Origine Américain
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Navy SEALs
Grade Lieutenant commander
Années de service 1990-2010
Conflits Guerre contre le terrorisme,
Guerre d'Irak,
Guerre d'Afghanistan
Distinctions Silver Star,
Bronze Star

John Gretton Willink, dit Jocko Willink, né le [1], est un auteur américain, podcasteur, entrepreneur et lieutenant commander retraité des Navy SEALs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Engagé à l'âge de 18 ans dans la marine américaine, puis déployé en Asie, au Moyen-Orient et en Europe avec les unités SEAL Team One et SEAL Team Two, Jocko Willink officiera dans l'unité SEAL team Three en tant que Commander de la Task Unit Bruiser, durant la bataille de Ramadi en 2006. Ainsi ont servi à ses côtés en Irak le tireur d'élite Chris Kyle, Michael A. Monsoor, mort au combat à Ramadi et Jonny Kim, ancien sniper et médecin militaire SEAL employé par la NASA. Willink a également servi en tant qu'instructeur Navy SEAL au cours de sa carrière.

Retraité de l'armée en 2010, il est le co-auteur, avec son camarade d'armes Leif Babin, de Extreme Ownership: How U.S. Navy SEALs Lead and Win[2], classé no 1 dans la New York Times Best Seller list de [3], et dont la traduction en français est éditée par les éditions Ring[4]. Willink est un diplômé de l'université de San Diego (2003). Il fonde la société de conseil Echelon Front en 2014[5], intervient régulièrement en tant qu'expert militaire et éditorialiste pour la chaîne de télévision conservatrice Fox News[6],[7], et anime depuis un podcast très suivi aux Etats-Unis, au Canada et en Australie[8] centré autour de l'analyse militaire.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Jocko Willink et Leif Babin (trad. de l'anglais par Stephane Marlow), Responsabilité absolue : la méthode des Navy SEALs pour réussir, Paris, Ring, , 429 p. (ISBN 979-10-91447-92-8), traduction de (en) Jocko Willink et Leif Babin, Extreme Ownership : How U.S. Navy Seals Lead and Win, (ISBN 978-1-76055-820-8).
  • (en) Jocko Willink, Discipline Equals Freedom : Field Manual, St. Martin's Press, , 208 p. (ISBN 978-1-250-15694-5).
  • (en) Jocko Willink, The Way of the Warrior Kid, Feiwel & Friends, , 192 p. (ISBN 978-1-250-15107-0).
  • (en) Jocko Willink, Marc's Mission : Way of the Warrior Kid, Feiwel & Friends, , 224 p. (ISBN 978-1-250-15679-2).
  • (en) Jocko Willink, The Dichotomy of Leadership : Balancing the Challenges of Extreme Ownership to Lead and Win, St. Martin's Press, , 320 p. (ISBN 978-1-250-19577-7).
  • (en) Jocko Willink, Mikey and the Dragons, (ISBN 978-1-942549-43-7).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Extreme Ownership », Macmillan Publishers (consulté le 26 janvier 2019).
  2. (en) « New York Times Best Sellers December 2015 » (consulté le 26 janvier 2019).
  3. Jocko Willink et Leif Babin, « Responsabilité Absolue, La Méthode Des Navy SEALS Pour Réussir », Editions Ring (consulté le 29 janvier 2019).
  4. (en) « Echelon Front », sur Echelon Front (consulté le 26 janvier 2019).
  5. (en) « Former SEAL Jocko Willink Opinion Piece for Memorial Day », Fox News (consulté le 26 janvier 2019).
  6. (en) « Ex-Navy SEAL Jocko Willink Opinion Piece on 'Toxic masculinity' », Fox News (consulté le 26 janvier 2019).
  7. (en) « 'Jocko Podcast' American iTunes Chart Performance », sur itunescharts (consulté le 26 janvier 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]