Joaquín Fanjul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fanjul.
Joaquín Fanjul
Fonction
Membre du Congrès des députés
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activités
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Placa de la calle General Fanjul - 07 (7 de febrero de 2016, Madrid).JPG

plaque commémorative

Joaquín Fanjul Goñi, né le à Vitoria et mort le à Madrid, est un militaire d'infanterie espagnol, surtout connu pour son rôle joué dans la conspiration du soulèvement qui déboucha sur la guerre d'Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il lutta au cours de la guerre de Cuba. Par la suite il fit des études de Droit à la Escuela Superior de Guerra. Il fut membre fondateur de la Unión Militar Española (UME). Il arriva au grade de général de brigade durant la dictature de Primo de Rivera et fut nommé sous-secrétaire du ministre de la Guerre José María Gil-Robles.

Il conspira contre la République en contact étroit avec Emilio Mola, qui était celui qui dirigeait les préparatifs. Après le début du soulèvement, il prit le 19 juillet 1936 le commandement du Cuartel de la Montaña de Madrid, après s'être introduit subrepticement dans la garnison déguisé en paysan. Alors qu'ils attendaient des renforts pour contrôler la ville, les miliciens républicains prirent d'assaut le cuartel et Fanjul fut blessé. Il fut détenu, jugé le 15 août et fusillé le 17.

Une avenue de Madrid porte son nom depuis les années de la dictature franquiste.

Lien externe[modifier | modifier le code]