Joachim Montessuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joachim Montessuis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Bardo_Noise à la maison des métallos, Paris (collaboration avec Horia Cosmin Samoïla

Joachim Montessuis, né en 1972, est un artiste français travaillant principalement avec le son et la voix depuis 1993. Il est compositeur, performeur et poète.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joachim Montessuis développe depuis 1993 une pratique intermedia ouverte entre art sonore, poésie sonore, performance, nouveaux médias, installations interactives et activisme. Il s’intéresse aux liens entre art, science et spiritualité, et tente de créer des contextes d’introspection, de brouillage et de débordement (sensoriels, émotionnels, culturels) qu’il expérimente lors de concerts/installations, crescendos intenses et véritables expériences immersives et interactives entre live cinema génératif et art action.

Son travail actuel s’oriente vers des processus de mise en abîme de la question de l’observation et de la perception de la réalité à travers une approche non-duelle.

Il a travaillé en résidence dans les principaux centres d’art électronique européens (V2_Lab - Rotterdam, Hollande (2003); Centre International de Création Vidéo - CICV - France (1993-1998); KHM - Cologne, Allemagne (2004); Fresnoy - France (1999-2002), et a montré son travail dans de nombreux contextes et festivals internationaux (DEAF, Sónar, ISEA, Beaubourg, Elektra, USA…). Il édite épisodiquement depuis 1997 la compilation CD d’audio art Erratum et organise ponctuellement des expositions et des évènements poétiques.

Il est également enseignant à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg et codirige le laboratoire PHONON] (art orienté son) avec Philippe Lepeut.

Parcours[modifier | modifier le code]

Pendant ses études à l'école des Beaux-Arts de Besançon (DNSEP 1996), il s'intéresse de près à la poésie sonore et commence à travailler avec la voix de manière spontanée début 1993 sur ordinateur avec le système de montage son Pro Tools fraîchement acheté par l'école, et ne travaillera quasiment plus que sur ordinateur depuis ce temps. La rencontre avec Michel Giroud alors professeur à l'école sera décisive, il découvrira plus avant alors et de manière radicale le monde de la poésie sonore, de la performance et des arts sonores. Il croise durant cette période un certain nombre d'artistes poètes qui auront une influence décisive sur son parcours : Étant Donnés, Henri Chopin, David Larcher, Richard Martel, Julien Blaine, Joël Hubaut... Il crée alors des installations sonores et donne depuis ce temps principalement des concerts/performances, qui mêlent électronique bruitiste et poésie. Il crée ensuite l'association Erratum avec Yvan Etienne et Michel Giroud en 1994, puis la revue sonore ERRATUM (format CD) en 1997. L'association vit dans un espace de 300 m2 pendant 4 ans : le Garage (ou le Caméléon), ou seront organisés de nombreuses performances poétiques, évènements et installations, seul lieu alternatif à Besançon à l'époque.

Quasi aucune publication sur CD n'a été faite volontairement depuis 1993, considérant ce format comme une réduction sonore inadéquate pour son travail sonore maximaliste conçu pour être vécu pleinement en contexte et en espace. Cet exil volontaire de ce circuit de diffusion fut motivé par l'utilisation d'internet dès 1996 pour diffuser gratuitement son travail online en mp3.

Il croisera ensuite de nombreux artistes (David Larcher, Gianni Toti, Francisco Ruiz de Infante, Eléonore Hellio...) lors de résidences régulières au CICV de Montbéliard entre 1994 et 1998, alors véritable vivier international des arts électroniques expérimentaux en émergence. Il découvre internet sur place en 1995, ce qui accélèrera son travail en réseau.

Travaux principaux[modifier | modifier le code]

  • Cosmogon (2008)
  • Dyn (2009)
  • Endless Love (2008)
  • M.U.S.H.(2004)
  • Bardo_Noise (avec Horia Cosmin Samoïla) (2009)
  • Bardo CX3J (2008)
  • La Mer dangereuse (2005)
  • More/Encore (2000)
  • Safe Distance Revisited (2004)
  • La Danse des fous (2002)
  • Erotos (2001)
  • Eros3 (2004-2009) : Eros is Eros is Eros – Eros:Agape – Eros:Mutagen
Publication

Expositions[modifier | modifier le code]

Personnelles
  • Eros:agape - galerie le Dojo - 2007 - Nice
  • La mer dangereuse - galerie Lara Vincy - 2005 - Paris.
  • Cri d’octave - galerie du pave dans la mare - 1997 - Besançon.
Collectives
  • Ninth annual activating the medium festival, San Francisco Art Institute - 2006
  • NEMO festival, Mains d’œuvres, Paris - 2005
  • DISPATCH festival, SKC center, Belgrade - Serbia - 2004
  • MIA festival, Bonlieu scène nationale - Annecy - 2004
  • DEAF04 - Rotterdam, Nov 2004.
  • Opendoors - KHM, Köln - 2004
  • P-A-R-C-O-U-R-S-2 - Erotos, interactive sound installation @ Vooruit - Ghent - 2002
  • Panorama 2, le Fresnoy - 2001.
  • Panorama, le Fresnoy - 2000
  • poevisioni elettroniche 98, parole virtuali, v-art 98 cagliari, Sardaigne.
  • trilogie miroir-peau-nourriture. network invitation von bob lens. galerie cornelius hertz, Janvier-Juin 95, bremen.
  • salon de musique, suite d'été. audiopoésie électronique et informatique. galerie Lara Vincy, Sept 94, Paris.

Liens externes[modifier | modifier le code]