Ji So-yun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ji So-yun
Image illustrative de l’article Ji So-yun
Ji So-yun à Chelsea en 2015
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Chelsea Ladies Football Club
Numéro 10
Biographie
Nationalité Sud-Coréenne
Naissance (27 ans)
Lieu Séoul (Corée du Sud)
Taille 1,60 m (5 3)
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
2006-2008Drapeau : Corée du Sud Dongsan Info & Industry
2009-2010Drapeau : Corée du Sud Hanyang Women's Univ.
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2013Drapeau : Japon INAC Kobe Leonessa048 (21)
2014- Drapeau : Angleterre Chelsea FC026 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud -17 ans014 (11)
2007-2010 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud -20 ans017 (13)
2006- Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 098 (45)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 novembre 2015

Ji So-yun ((ko) 지소연), née à Séoul le 21 février 1991, est une footballeuse sud-coréenne qui joue comme milieu de terrain (numéro 10) à Chelsea FC, en Angleterre, après un parcours en Corée du Sud et au Japon. Elle est également un élément important de l'équipe nationale féminine sud-coréenne, dont elle fait partie depuis l'âge de 15 ans.

Ji So-Yun.jpg

Parcours sportif[modifier | modifier le code]

Ji So-Yun débute dans la sélection sud-coréenne alors qu'elle n'a que 15 ans, dans les Jeux asiatiques de 2006. Durant ces Jeux asiatiques, elle devient la plus jeune buteuse de l'équipe nationale senior. Elle s'illustre ensuite, en 2010, comme deuxième meilleure buteuse de la Coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans, et le dernier de ses 8 buts permet à la Corée de Sud d'obtenir le bronze dans cette compétition[1]. En janvier 2014, elle a déjà marqué 26 buts au sein de la sélection nationale sud-coréenne et s'est affirmée comme la meilleure buteuse de tous les temps de cette équipe nationale.

En 2011, elle passe de la ligue universitaire coréenne au club japonais INAC Kobe Leonessa, avec lequel elle gagne trois championnats. En janvier 2014,  elle est l'objet d'une offre de transfert vers l'équipe féminine anglaise de Chelsea et y accepte un contrat de 2 ans[2]. Malgré quelques difficultés d'adaptation au climat et à la cuisine anglaise, et un manque de maîtrise de la langue, elle s'impose rapidement sur le terrain[3].

Elle est désignée meilleure footballeuse de Corée du Sud en 2010, 2011, 2013 et 2014. En 2015, à Montréal au Canada, elle participe au sein de son équipe nationale aux huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine de football 2015, perdus contre l'équipe de France, et est considérée par Philippe Bergeroo, sélectionneur de l'équipe de France féminine de football, comme une des meilleures joueuses de l'équipe adverse[4].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Japon INAC Kobe Leonessa

Drapeau : Angleterre Chelsea Ladies

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En individuel[modifier | modifier le code]

  • Élue footballeuse sud-coréenne de l'année en 2010, 2011, 2013, 2014
  • Élue footballeuse de l'année évoluant en Asie lors de l'année 2013
  • Élue joueuse de l'année du championnat d'Angleterre lors de la saison 2014–2015
  • Membre de l'équipe type de WSL en 2014-15 et 2015-16.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 10 Breakout Players of 2010 », sur allwhitekit.com
  2. (en) « Ji So-yun Reaches Record Deal with Chelsea Ladies », sur chosun.com
  3. (en) Jacob Steinberg, « Chelsea’s Ji So-yun eager to crown brilliant season with FA Cup glory », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  4. Anthony Hernandez, « Mondial de foot : face à la Corée du Sud, les Bleues veulent prendre leur quart », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]