Jean Jolly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jolly.
Ne doit pas être confondu avec Jean Joly.
Jean Jolly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
AnnabaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jean Jolly, né le à Bône (auj. Annaba), est un journaliste et historien français. Il fut grand reporter, éditorialiste de politique étrangère et d'économie internationale, correspondant diplomatique.

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1977, Presses Universitaires de France, 1977, (8 vol.)
  • Histoire du continent africain, L'Harmattan, Paris, 3 vol., 1996 (nouv. éd.)
  • L'Algérie de Bouteflika : la fin d'une époque, Durante, Paris, 2004
  • L'Afrique et son environnement européen et asiatique, L'Harmattan, 2008 (Atlas historique)
  • Les Chinois à la conquête de l'Afrique, Pygmalion, Paris, 2011
  • Décolonisation : crimes sans châtiments, L'Harmattan, Paris, 2012

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le 31 mars 2006, il est élu à l'Académie des sciences d'outre-mer[1].

En 2009, il reçoit le Grand prix algérianiste[2] et une mention spéciale du Grand prix littéraire d'Afrique noire pour son ouvrage L'Afrique et son environnement européen et asiatique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche sur le site de l'Académie des sciences d'outre-mer [1]
  2. Biographie (Amicale des Enfants de Bône)
  3. Grand prix littéraire de l'Afrique noire. Liste des lauréats, [lire en ligne], consulté le 14 avril 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]