Jean Frapat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section d'une biographie doit être recyclé. ()

Une réorganisation et une clarification du contenu est nécessaire. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Jean Frapat, (1928 - 8 octobre 2014[1]), est licencié ès lettres et diplômé d’études supérieures (le théâtre de Giraudoux).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Frapat écrit des émissions dramatiques pour la radio, joue dans la Compagnie Grenier-Hussenot.

Pendant trente ans, il se voue avec passion à la télévision. Pédagogue à la Télévision scolaire, il conçoit plusieurs séries d’éveil au sens du théâtre et aux cultures extra-européennes.

Chercheur au Service de la recherche de l'ORTF de Pierre Schaeffer à partir de 1965, il stimule la création audiovisuelle en accueillant de jeunes talents.

Productions[modifier | modifier le code]

Producteur artistique et présentateur, il est concepteur des projets de séries. On lui doit :

Depuis la création de La Sept, Jean Frapat a produit deux reprises :

  • 1990 : Grafic, reprise actualisée de Tac au tac.
  • 1993 : Les nouvelles grandes personnes, confrontant 15 ans plus tard les invités des années 1970.

Prix et honneurs[modifier | modifier le code]

Prix de la critique en 1980. Mention : « témoigne par ses qualités d’animateur et de concepteur pour l’idée la plus haute que l’on puisse se faire du métier de producteur de télévision ».[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean Frapat (1928-2014) », sur Médiapart,‎ (consulté le 11 octobre 2014)