Jean Charles-Brun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Charles-Brun
Sceaux Félibres Jean Charles-Brun 1.jpg
Buste de Jean Charles-Brun dans le jardin des Félibres à Sceaux
Fonction
Majoral du Félibrige
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Écrivain
Parentèle
Autres informations
Membre de

Jean Charles-Brun, né à Montpellier le et mort à Paris le , est un félibre et un des animateurs du mouvement régionaliste en France au début du XXe siècle. Jean Charles-Brun a été le fondateur de la Fédération Régionaliste Française en 1900, il en fut le secrétaire général pendant 46 ans jusqu'à sa mort[1].

Oncle paternel de la poétesse Jeanne Burgues-Brun[2], il a aussi été l'ami et le confident de la poétesse Renée Vivien avec qui il a échangé plus de 500 lettres[3].

En 1918, il est élu majoral du Félibrige[4].

Choix de publications[modifier | modifier le code]

  • Chants d'éphèbe, 1891
  • L'Évolution félibréenne, 1896
  • Les Littératures provinciales. Esquisse de géographie littéraire de la France, 1907
  • Le Sang des vignes, 1907
  • Le Roman social en France au XIXe siècle, 1910
  • Le Régionalisme, 1911
  • Renée Vivien, 1911
  • Histoire du canton de Trie (Hautes-Pyrénées) et particulièrement de la ville de Trie, par Charles Brun, mise au point et complétée par Justin Maumus, 1928
  • Mistral précurseur et prophète, 1930
  • Costumes des provinces françaises, 2 vol., 1932-1937
I. Au-dessous de la Loire. II. Bretagne, Normandie, Vendée et Poitou, Anjou et Touraine, Berry, Bourbonnais et Nivernais, Flandre et Picardie, Bresse et Bourgogne, Franche Comté, Alsace-Lorraine
  • Olivier de Serres, gentilhomme de la terre, 1943
  • Chansons du passé du XVe au XVIIIe siècle, édition originale enrichie de vingt lithographies originales d'Antoni Clavé, cinquante et un exemplaires numérotés, Éditions Susse, Paris,1944

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. jfbrun
  2. Donato Pelayo, « Le poète Guillaume Apollinaire et ses amis montpelliérains (3) », sur L'Agglorieuse, (consulté le 17 mars 2018)
  3. Julian Wright, The Regionalist Movement in France 1890-1914: Jean Charles-Brun and French Political Thought, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-926488-9, lire en ligne), p. 111-113
  4. Pierre Fabre, Les Félibres majoraux de 1876 à 2006, Aix-en-Provence, Félibrige, (SUDOC 104600462), p. 18.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ivan Gaussen, Hommage à Jean Charles-Brun, 1870-1946, à l'occasion du 20e anniversaire de sa mort, 14 octobre 1946, Paris, 1967
  • « En mémoire de Jean Charles-Brun », Société des félibres de Paris / Association des méridionaux de Sceaux, 1998
Recueil de communications présentées lors de la rencontre historique et littéraire organisée à Sceaux le 14 juin 1997
  • Julian Wright, The Regionalist Movement in France 1890-1914: Jean Charles-Brun and French Political Thought, Oxford historical monographs, Oxford University Press, USA, 2003 (ISBN 978-0-19-926488-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]